« Once upon a time… »

Oh mais voilà que je me laisse emporter par cette atmosphère so british !!!

Je recommence :

« Il était une fois, dans un manoir anglais, vivait une famille aristocratique. »

Suivez-moi, je vais vous les présenter …

Oh, pas tous les quatre car si vous voulez comprendre les épisodes suivants, il est indispensable de bien connaître les « characters » (personnages) et du coup, de les rencontrer l’un après l’autre…

Aujourd’hui c’est Lord George que je vous présente :

lord-george-penhaligons-zenitudeprofondelemag.com

Lord George

Lord George est extrêmement respectable … du moins à première vue.

 

lord-george-penhaligons-zenitudeprofondelemag.com

Sa fidélité – au Roi et à l’Empire – est inébranlable

( un peu moins fidèle en ce qui concerne sa femme, mais chuuuut!)

Lord George n’est pourtant pas aussi traditionnel qu’il en a l’air. Il serait plutôt l’incarnation du sage précepte suivant lequel il ne faut pas se fier aux apparences. 

« Ne jamais laisser deviner à quiconque le fond de ses pensées » est son credo qu’il tient  bien entendu pour la clé d’un mariage heureux.

Lord George serait-il vraiment comme il voudrait le faire croire l’épaule solide sur laquelle toute jeune femme pourrait s’abandonner et laisser rouler ses larmes … (« hum, protectrice only, cette main qui m’effleure ? ».)

Bref pas précisément Latin lover, mais non moins plein d’ardeur.

Et qu’en est-il de sa manie de bredouiller « La chair est faible » au-dessus des harengs fumés du petit déjeuner… tout à fait inexplicable… en tous cas pour l’instant .

SON PARFUM :  The Tragedy of Lord George

lord-george-penhaligons-zenitudeprofondelemag

Masculin et élégant, avec une pointe de rhum.

FOUGÈRE AMBRÉE BOISÉE

Cognac – Savon du barbier – Fève Tonka

MAÎTRE PARFUMEUR : Alberto Morilla

 group_1a_-copie

Je me suis rendue la semaine dernière à la boutique Penhaligon’s de la rue St Honoré pour découvrir les senteurs correspondant à ces « Portraits ».

Vous ne sauriez vous imaginer à quel point l’atmosphère feutrée de la boutique, les boiseries, les jolis flacons, la courtoisie des vendeuses,  le salon de barbier en arrière boutique… tout vous plonge dans cette atmosphère victorienne.

Un vrai bonheur !

On ne serait pas surpris de s’entendre dire : «Entrez, je vous en prie … nous nous connaissons?» par Lord George venu vous accueillir

Le flacon est magnifique (comme vous pouvez le voir sur les images) et la fragrance correspond parfaitement à la personnalité de Lord George.

Exactement le parfum adapté à l‘homme riche et puissant, à cheval sur sa réputation…tant qu’il sait qu’on le regarde!

(Pour ma part l’alliance « cognac-fève tonka » m’a fort séduite).

 Penhaligon’s nous offre non seulement une collection de qualité – une fois de plus – mais  nous fait rêver en nous emportant dans les sillages de cette galerie de Portraits qui, d’après ce que je me suis laissée dire, ne devrait pas tarder à s’étoffer.

Je vous promets de tout vous dire le moment venu!

En attendant, Messieurs, (et vous aussi Mesdames puisqu’ il paraît que plus de 70% des parfums pour hommes sont achetés par des femmes) , je vous invite vivement à aller découvrir le parfum de Lord George dans l’une des boutiques Penhaligon’s et je suis pratiquement sûre qu’il vous séduira.

Je vous donne rendez-vous demain pour vous présenter Lady Blanche l’épouse de Lord George. Je vous parlerai également de l’histoire de Penhaligon’s.

En attendant je vous envoie plein de pensées parfumées.

A demain !

 

7
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x
%d bloggers like this: