Tintin au pays des soviets

A la FNAC des Ternes, quelques jours après sa sortie officielle, Michel Bareau, directeur artistique des Studios Hergé, et Benoît Mouchart, directeur éditorial de Casterman viendront présenter  Tintin au pays des Soviets en version colorisée.

Publiée dans le supplément belge Le Petit Vingtième à la fin des années 20, cette histoire créée en 1929 est la première de la série des Aventures de Tintin.

Elle était également la seule, jusqu’à présent, à n’avoir jamais été remaniée par le dessinateur et à être restée dans sa forme originale : en noir et blanc.

C’est désormais chose faite et si vous êtes de ceux qui fuient la foule (ou que vous habitez très loin des Ternes ) vous pouvez toujours pré -commander Tintin chez les Soviets ICI pour le recevoir dès sa sortie le 11 janvier.

Je vous souhaite de passer une excellente après-midi.

Des bisous plein vos joues …

Crédits photos : Casterman 

 

0 commentaire sur “Tintin au pays des soviets

  1. ah les tintins bien sûr ont fait partie de mes lectures enfantines..
    tous ne sont pas d’accord sur le fait de l’avoir colorisé, Hergé ne voulait pas parait il
    mais bon le business passe avant tout 🙂
    bon WE Béatrice ☺☺

    1. Merci, à toi aussi !
      Oui c’est comme les « vieux » films colorisés, parfois ça leur redonne un petit coup de jeune et ça peut par contre les dénaturer complètement et enlever tout leur charme… c’est vraiment au cas par cas …
      Bon dimanche !

  2. Je ne vais pas l’acheter. Je ne crois pas que ce soit une bonne idée de le mettre en couleurs … sauf à renifler l’odeur d’une bonne affaire. Une toute belle soirée à vous la Zénitude Profonde.

    1. Merciiii !!! Bonne soirée à vous aussi ☺️(Moi j’avoue être plus branchée Astérix, Lucky Luke et Mafalda que Tintin (sauf The Broken Ear et la Castafiore que j’aime bien 😊 )
      Bon dimanche !

    1. Oui c’est vrai qu’une fois qu’on a lu Tintin au Congo, on est moins fan, mais l’album des « bijoux de la Castafiore » m’avait bien plu … Je suppose que le côté colonialiste faisait « partie du décor » dans les esprits à l’époque et on ne se rend compte que depuis peu de l’énormité du truc…
      Bon dimanche 😘

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *