Si vous êtes encore à Paris…

Vous avez encore le temps d’aller découvrir ces 5 belles expos …

L’une vous transportera en Asie et plus particulièrement en Corée du Sud, une autre en Afrique du Sud, les trois autres vous font traverser l’Atlantique : Brésil, Californie et Hollywood !

Vous êtes prêts ?

On commence par la plus abstraite :

« La Force de l’Instant – peintures de Jihee Han»

zenitude profonde le mag jihee han exposition choc

Pour sa 2ème exposition,  la Compagnie française de l’Orient et de la Chine invite Jihee Han, jeune peintre sud-coréenne.

 

Jihee Han
Jihee Han devant l’une de ses oeuvres exposée au CFOC Rive droite ©bouchine
zenitude profonde le mag Jihee Han  exposition CFOC
©bouchine

Des oeuvres qui m’ont rappelé celles du peintre japonais HOKUSAI que j’avais pu admirer il y a quelques années au Grand Palais.

Il vous reste tout le mois d’août pour aller la découvrir.

La Force de l’Instant – peintures de Jihee Han »
Exposition du 27 avril au 30 août 2017
Compagnie Française de l’Orient et de la Chine – Rive Droite
170, boulevard Haussmann, 75008 Paris
+33 (0)1 53 53 40 80

 

En second lieu, la plus glamour : Steve McQueen Style

 

Adobe Photoshop PDF

 

Je l’ai évoquée en détails dans cet article et à moins que vous n’aimiez pas du tout Steve McQueen, cette expo est incontournable.

Les souvenirs qui ont ponctué les différents moments de la vie de la star occupent les deux étages de la Galerie Joseph, autant vous dire qu’il y a de quoi voir !

Toute une époque !

Infos pratiques

EXPOSITION STEVE MCQUEEN

Galerie JOSEPH Turenne | 116 Rue de Turenne PARIS 3ème

Du 7 juillet au 30 Août 2017 | de 11h à 20h | Entrée 8€

On change de continent pour une expo plus dépaysante :

Art Afrique à la Fondation Louis Vuitton, dont je vous ai déjà parlé ici mais que j’ai revue avec grand plaisir

La plus « californienne » : la rétrospective David Hockney au Centre Georges Pompidou 

Les photos étant formellement interdites et les employés chargés de surveiller les salles particulièrement vigilants, je n’ai que celles-là à vous montrer mais je vous garantis que cette rétrospective vaut vraiment la peine de faire la queue (il suffit juste d’éviter les jours de pluie ou – moins aléatoire – de réserver un coupe-file sur le net (à moins que vous n’ayez la carte Paris Musées…)

Infos pratiques
Rétrospective David Hockney
Centre Pompidou, Paris
Tarifs et renseignements complémentaires  ICI

du 21 juin 2017 au 23 octobre 2017

de 11h à 21h ou de 11h à 23h –
Nocturnes jusqu’à 23h tous les jeudis soirs

Et pour terminer, la plus originale : « No names, but names » de Debora Bolsoni

Debora Bolsoni - copie
Debora Bolsoni   ©bouchine

 

 

 

Pour sa première exposition à Paris, l’artiste brésilienne Debora Bolsoni  avec laquelle j’ai pris grand plaisir à m’entretenir lors du vernissage de l’exposition qui s’est tenu début juin,  a choisi de présenter ses dessins de silhouettes sur des petits chariots disséminés dans la plus grande salle du sous-sol du Drawing Lab …

 

 

No name but names 9 - copie
Les oeuvres sont disposées telles des pierres tombales … © bouchine
No name but names 6 - copie
et représentent de bien étranges personnages … ©bouchine

 

No name but names 7
©bouchine

 

 

L’une des salles adjacentes contient une œuvre clé de Debora Bolsoni, Mimesis lesson…

MIMESIS LESSON ROOM
Cliquez sur le texte pour entrer dans cette salle…

… où vous découvrirez Mimesis Lesson, composée de plusieurs fragments d’ardoise, découpés en différentes formes et encadrés de bois.

Chaque pièce de Mimesis lesson est créée dans le but de prendre la forme d’un dispositif classique lié à la vision, principalement des fenêtres, des miroirs et des lentilles, qui de par leur diversité, représentent en un sens différentes manières de voir. Sur ces supports, une silhouette unique de craie a été dessinée, liant ainsi toutes ces pièces séparées.

Dans l’autre salle, un échantillon des expérimentations plastiques de l’artiste, jouant sur l’ambiguïté entre l’objet exposé, qui devient sculpture, et la sculpture, qui est l’objet d’exposition….

Infos pratiques
(No name but names) de Debora Bolsoni
Drawing Lab
17, rue de Richelieu
75001 Paris
Métro Palais Royal – Musée du Louvre, lignes 1 et 7
Métro Pyramides, ligne 14
Bus 21, 27, 39, 48, 67, 68, 81, 95, Palais Royal – Comédie Française
Du mardi au samedi : 11h à 19h et le premier dimanche du mois
Entrée gratuite
Des ateliers pour enfants sont organisés tous les mercredis et samedis après-midi
le 1er dimanche du mois le Drawing Lab propose un brunch qui peut être combiné à une visite commentée (sur réservation) permettant de découvrir l’exposition de Debora Bolsoni.

 

Des bisous plein vos joues et bon début de semaine !

 

5 réflexions au sujet de « Si vous êtes encore à Paris… »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s