Il s’agit bien sûr de quatre expos incontournables!

VIRAL, DU MICROBE AU FOU RIRE, TOUT S’ATTRAPE au Palais de la Découverte

zenitude-profonde-le-mag-viral-tout-sattrape

En matière de contagion, on pense souvent au phénomène biologique. On oublie parfois que le contagion peut aussi être sociale ou émotionnelle.

Maladies infectieuses, bâillements, fou rire sont contagieux.

Il en est de même pour les rumeurs et l’influence des réseaux sociaux sur nos comportements…

L’exposition VIRAL … nous présente ces phénomènes à travers 3 grands thèmes et 24 éléments interactifs:

  • Qu’est-ce-que la contagion ?
  • La diversité de la contagion
  • Nous sommes contagieux 

Le visiteur déambule à travers un parcours immersif dans un univers aux formes géométriques et colorées où se dessinent les contours fascinants de la contagion.

Infos pratiques :  
VIRAL, du microbe au fou rire, tout s’attrape.
Du 18 octobre 2016 au 27 août 2017 
PALAIS DE LA DECOUVERTE – Avenue Franklin Roosevelt – 75008 Paris
du mardi au samedi de 9h30 à 18h00 (fermeture des caisses à 17h45)
dimanche et jours fériés de 10h00 à 19h00 (fermeture des caisses à 18h45)
Fermé les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre.

TENUE CORRECTE EXIGÉE, QUAND LE VÊTEMENT FAIT SCANDALE au Musée des Arts Décoratifs

A gauche: Marlon Brando dans « Un tramway nommé désir », 1951 ©Bridgeman images – A droite: Dior par J.Galliano, Inspiration « Sans abris », PE 2000 ©Guy Marineau

 

TENUE CORRECTE EXIGÉE, QUAND LE VÊTEMENT FAIT SCANDALE invite à revisiter les scandales qui ont présidé les grands tournants de l’histoire de la mode du XIVème siècle à nous jours.

Cette exposition originale et inattendue fait un focus sur la question du code vestimentaire.

À partir de plus de 400 vêtements, accessoires, portraits, caricatures et petits objets, le visiteur prend conscience des prises de libertés et des infractions faites à la norme vestimentaire, aux codes et bien entendu aux valeurs morales.

Smoking pour femme, pantalon féminin, jupe pour homme, baggy ou blue jean, ont tous marqué une rupture provoquant à leur apparition de violentes critiques voire des interdictions parce qu’ils étaient trop courts ou trop longs, trop ajustés ou trop amples, trop féminins pour l’homme ou trop masculins pour la femme…

Tout comme celle évoquée en début de cet article, l’exposition s’articule autour de trois thématiques fortes:

  • Le vêtement et la règle,
  • Est-ce une fille ou un garçon ?
  • La provocation des excès

dans une scénographie confiée à la designer Constance Guisset.

Infos pratiques :  
TENUE CORRECTE EXIGÉE, quand le vêtement fait scandale
Du 1er décembre 2016 au 23 avril 2017
MUSÉE DES ARTS DÉCORATIFS – 107 rue de Rivoli – 75001 Paris
Tél : +33 01 44 55 57 50 
Ouvert du mardi au dimanche de 11 h à 18 h
(Nocturne le jeudi jusqu’à 21 h: Seules les expositions temporaires et la galerie des bijoux sont ouvertes)  plein tarif : 11 € – tarif réduit : 8,50 € 

LA BRADERIE de L’ART à la Condition Publique de Roubaix les 3 et 4 décembre 

« L’Art à la portée de tous pendant 48 heures » , slogan historique de la Braderie de l’Art

Née en 1991 à Roubaix, la Braderie de l’Art est un espace de création libre dédié au recyclage artistique sous toutes ses formes. Les artistes « transformeurs » créent « en live » et vendent eux-mêmes leurs pièces entre 1 et 300 euros.

Cette année, un FOCUS BEYROUTH est déployé en partenariat avec l’antenne régionale de l’Institut du Monde Arabe, l’Institut Français de Beyrouth et la Condition Publique.

Infos pratiques
La Braderie de l’Art –  3 et 4 décembre 2016 –  Entrée libre
à la Condition Publique –  14 Place Faidherbe- 59100 – Roubaix
Horaires :  de 19:00 samedi à 19:00 dimanche – fermeture de 2:30 à 8:30 dans la nuit

Speedy Graphito, un art de vivre !  Première rétrospective de l’un des pionniers du street art français au Musée du Touquet

Depuis le 22 octobre 2016 et jusqu’au 21 mai 2017, le Musée du Touquet-Paris-Plage organise la première rétrospective muséale de l’un des pères du street art français : Speedy Graphito !

70 œuvres pour une plongée au cœur de 32 ans de création.

L’exposition embarque les visiteurs sur les pas de l’artiste depuis ses débuts dans les années 1980 jusqu’à ses œuvres les plus récentes de la série « Mon histoire de l’art » qui questionnent l’art dans une introspection décalée.

Infos pratiques
Speedy Graphito, un art de vivre au Musée du Touquet Paris Plage
Du 22 octobre 2016 au 21mai 2017
Villa Way Side
Angle de l’avenue du Golf et de l’avenue du Château
62520 Le Touquet-Paris-Plage
Tél : +33 (0)3.21.05.62.62
Ouvert tous les jours de 14h00 à 18h00 sauf le mardi (matinées réservées aux scolaires et aux groupes)
Adultes : 3,50 euros – Tarif Réduit : 2 euros

Vous pouvez retrouver cet article sur le webzine Femmes Références auquel je collabore.

😘😘😘

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x
%d blogueurs aiment cette page :