Ce polar de Stephen Benatar publié aux Éditions Le Tripode, fait partie de la sélection littéraire présentée dans ma dernière chronique littéraire pour Femmes références…

L’histoire se passe à Londres, plus précisément à Hendon dans les années 70 …

Après  » La vie rêvée de Rachel Waring », les éditions le Tripode nous proposent aujourd’hui un second roman de l’auteur britannique Stephen Benatar où évoluent des personnages au charme typiquement anglais.

Synopsis :

Il ne fait pas bon vieillir, ni avoir l’esprit de famille. Daisy en sait quelque chose.

Pour avoir eu le malheur d’épouser, au milieu des années 1930, un jeune homme tuberculeux, elle se retrouve rapidement veuve et liée à une famille lamentable, furieusement névrotique : les Stormont.

Quarante années plus tard, elle a la mauvaise idée d’accepter l’offre de son beau-frère Dan et de sa belle-sœur Marsha, qui lui proposent de s’installer dans leur maison d’Hendon, à Londres…

Extrait du roman :

« Le mercredi 23 mars 1983, l’article suivant était publié dans « Le Guardian »:

Une enquête a été ouverte sur la mort de deux vieilles femmes dont les corps ont été retrouvés lundi, au nord de Londres, dans la maison délabrée qu’elles partageaient avec un homme qui était le frère de l’une et le beau-frère de l’autre. Les autopsies ont révélé hier qu’elles étaient toutes deux mortes de cause naturelle; cependant le décès de la plus âgée remontait à près d’un an et aurait été provoqué par des complications survenues à la suite d’une chute… »

Encore un excellent polar que je suis sûre que vous allez beaucoup aimer!

L’auteur :

Stephen Benatar est né en 1937. Il est l’auteur de douze romans. La Vie rêvée de Rachel Waring est son premier roman traduit en français.

Infos pratiques
Daisy, Daisy de Stephen Beratar
Roman étranger traduit de l’anglais par Christel Paris 
400 pages
ISBN : 978-2-37055-079-8
Prix: 23,00 €
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
%d blogueurs aiment cette page :