Sélectionner une page

Le site de rencontres Disons Demain a récemment fêté son premier anniversaire…

Mireille (que je vous ai déjà présentée ICI) et moi avons eu le plaisir d’assister à cette  « fête d’anniversaire » au début de l’été.

Photo @Zenitude Profonde le Mag

Une petite manifestation bien sympathique lors de laquelle nous avons rencontré Victoria, l’attachée de presse chargée de l’évènement,  une jeune femme adorable avec laquelle nous avons échangé au sujet d’une étude menée par le site Disons Demain.

Étude particulièrement édifiante que je n’avais pas encore eu l’opportunité d’évoquer ici… 

Que nous révèle cette étude?

1. Tout d’abord ce que les Silver attendent d’une première rencontre

Pour 31% des personnes interrogées, il s’agit d’abord de partager des centres d’intérêt communs.

26% attendent une histoire stable sur le long terme

19% aspirent à se sentit désiré(e)s

2.  Deuxième révélation de cette étude: pour les 9 millions de célibataires qui font partie de la génération Silver en France, les rapports amoureux ont évolué.

En terme d’engagement affectif comme en terme de sexualité.

Selon l’étude menée par Disons Demain, les plus de 50 ans interrogés ont eu en moyenne 4 rencontres amoureuses au cours de leur vie. Mais l’évolution porte surtout sur leur rapport au sexe et leur regard sur la situation amoureuse .

La génération Silver vit à 100% le moment présent et se sent totalement libérée du regard des autres.

Les – jeunes – seniors interrogés affirment donc que les marques d’affection en public comme s’embrasser, se serrer dans les bras l’un de l’autre, se tenir par la main ou s’enlacer dans la rue ne leur font absolument pas peur.

Et le sexe ? Important mais pas que…

Ils sont 57% à relativiser lorsque la première nuit d’amour ne correspond pas à leurs attentes. En effet, pour les Silver, l’amour n’est pas seulement physique même s’ils sont tout à fait conscients de l’importance de ce point. D’ailleurs 24% des personnes interrogées ont avoué recevoir des SMS coquins…

Centres d’intérêt communs, plaisir à être ensemble, découverte de lieux agréables, pour eux l’essentiel de la relation amoureuse est ailleurs.

3.  Passé 50 ans, les célibataires vivent au jour le jour mais – paradoxalement – restent en quête de passion.

Eh oui décomplexé(e), affranchi(e) du regard des autres, on veut vivre chaque instant intensément mais on voudrait aussi vivre une grande passion comme Richard Gere et Lillete Dubey dans Indian Palace, Suite Royale

Lillete Dubey (Mrs. Kapoor) et Richard Gere (Guy Chambers) – Indian Palace – Photo Prod.

4. Coucher le premier soir ou pas?

On a beau être libéré(e) et peut-être justement parce qu’on l’est, pas question de se jeter à la tête du/de la premier(e) venu(e).

30% des seniors interrogés préfèreront attendre le 5ème rendez-vous pour passer la première nuit ensemble. Mais si l’alchimie opère et qu’ils pensent que c’est LA bonne personne, 23% n’hésiteront pas à rester dès le premier soir…

5. Chez toi ou chez moi?

41% des sondés ont déclaré préférer découvrir le lieu de vie de leur nouvelle conquête.

6. Le premier baiser…

D’une importance capitale!

Le premier baiser doit être accompagné d’une sensation de passion.

C’est pour plus de 50% des sondés l’élément qui sera – ou pas – la promesse d’une véritable histoire d’amour.

En conclusion

Je dois avouer que les points mis en exergue par cette étude ne me surprennent pas outre mesure. Probablement parce que j’ai dans mon entourage une majorité de Silver décomplexé(e)s (à ne pas confondre avec « déluré(e)s), qui se sont depuis belle lurette affranchi(e)s du regard des autres et qui – célibataires ou pas – voient les choses de façon positive?

Sophie du blog Tribulations d’une quinqua, la blogueuse et YouTubeuse Magali (Nice Souris) et Mireille (Imagin’& vous Conseil en Image) – Photo @Zenitude Profonde Le Mag

Je ne saurais terminer cet article sans évoquer la vidéo où Nicole Tonnelle invitée par Disons Demain, évoque son après-midi avec d’autres influenceuses de la génération Silver.

J’ai moi-même longuement évoqué les sites de rencontres destinés aux seniors dans un précédent article (que je vous invite à découvrir ICI).

Étant donné que le monde évolue, les mentalités doivent évoluer avec lui. Alors à quoi bon rester figé sur des principes rigides appartenant à un autre siècle?

%d blogueurs aiment cette page :