Considéré comme un des premiers historiens de l’art, le peintre florentin Giorgio Vasari (1511-1574) est l’auteur d’un recueil de biographies d’artistes de son temps.

Dans cet ouvrage, qui fonde l’historiographie de la Renaissance italienne, Giorgio Vasari fait souvent mention d’un livre des dessins destiné à le compléter.

Giorgio Vasari a réuni ce qui fut probablement la première collection de dessins fondée sur une logique historisante : le légendaire Libro de’ disegni, qui fait son apparition dans la seconde édition des Vies des plus excellents peintres, sculpteurs et architectes parue à Florence, en 1568, chez les Giunti.

Le 29 juin 1574, deux jours après la mort de Vasari, le Libro fut remis par ses héritiers au grand-duc de Toscane, Francesco I, qui l’avait envoyé chercher. 

Celui-ci disparaît après sa mort!

Les grands collectionneurs et connaisseurs des 17e et 18e siècles ont tous rêvé d’acquérir et cru qu’ils possédaient des dessins du Libro. Le plus  célèbre de tous, Pierre-Jean Mariette, fut à la source d’une tradition historiographique qui voyait dans un certain type de montage, ornemental et architecturé, le signe de l’appartenance passée d’une feuille au mythique recueil vasarien.

Mais on sait, depuis qu’en 1950 deux grands savants, Arthur Popham et Philip Pouncey, ont remarqué sur un « montage Vasari » la présence d’un mystérieux emblème, que les choses ne sont pas aussi simples.

C’est aux conséquences inattendues de cette découverte, vieille de plus d’un demi-siècle, qu’est consacrée cette exposition.

Actuellement sont recensés, au total, seize de ces dessins identifiés grâce au témoignage de Vasari.

Je profite de cet article pour vous signaler les activités qui sont mises en place au Jardin des Tuileries en ce début de printemps.

  • – Des jeux de piste en famille qui proposent une série d’énigmes pour découvrir le jardin dont les couleurs (tulipes, jacinthes et narcisses) ont été choisies en s’inspirant des œuvres de l’exposition « Venus d’ailleurs. Matériaux et objets voyageurs », qui se tient à la Petite Galerie du musée du Louvre jusqu’au 4 juillet 2022
  • – Des promenades dans les allées du jardin, commentées, gratuites et sans réservations, les samedis et dimanches.

Infos pratiques

GIORGIO VASARI

Le Livre des dessins. Destinées d’une collection mythique

Musée du Louvre – Rotonde Sully

31 mars – 18 juillet 2022

Réservations ici

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
%d blogueurs aiment cette page :