Sélectionner une page

FRANÇOIS RAVARD auteur de bande dessinée, expose ses aquarelles jusqu’au 28 juillet à la Galerie Glénat rue de Picardie.

François Ravard est dessinateur à la base mais lorsqu’il quitte sa table à dessin, il file croquer sa Bretagne, ses couleurs, sa mer, ses plages et ses habitants.

Et toujours avec cette pointe d’humour qui fait le lien entre l’illustration et sa légende…

Voyez plutôt… Celle-ci s’appelle…

 

francois_ravard_zenitude_profonde_le_mag

Mise en plis… Aquarelle originale de François RAVARD en édition limitée

Cette exposition installée à la Galerie Glénat, réunit des illustrations qui allient charme et simplicité et qui ne sont pas sans rappeler la ligne sensible et la pointe d’humour pudique de Sempé.

J’ai eu le plaisir de rencontrer l’artiste lors du vernissage de l’exposition à la Galerie Glénat.

francois_ravard_zenitude_profonde_le_mag

Avec l’artiste François Ravard – Photo Zenitude Profonde Le Mag

Nous avons évoqué – en quelques mots car je ne pouvais le mobiliser trop longtemps – son parcours, sa passion pour « sa » Bretagne et aussi pour le dessin :

F.R: Après un bac scientifique j’ai étudié pendant 4 ans dans une école d’infographie et mon projet de fin d’études m’a permis de rencontrer  Loïc Dauvillier, avec qui j’ai fait mon premier album. (NDLR. Le Portrait (deux tomes parus).

L’aquarelle ? Un concours de circonstances…

Z.P: Et comment êtes-vous passé de l’univers du roman graphique à l’aquarelle?

françois_ravard_zenitude_profonde_le_mag

Aquarelle originaleFrançois RAVARD en édition limitée

F.R: J’ai commencé à peindre et à faire des aquarelles pour le plaisir… et ça a très bien marché dès le début. Du coup, avec ma femme qui travaillait alors dans la restauration, nous avons décidé d’ouvrir une galerie à Dinard. Elle s’occupe de la partie administrative et moi je fais ce que j’adore: je dessine la Bretagne, ses couleurs, sa mer, ses plages et ses habitants… 

Et aujourd’hui, j’ai l’opportunité de pouvoir réunir quelques-uns de mes dessins dans ce livre qui sort au début du mois de juillet…

Et j’ai également un projet de nouveau roman graphique en cours…

Z.P: Merci François Ravard, de m’avoir accordé un peu de votre temps! Je vous rends à vos invités et je vous félicite encore pour ces si jolis dessins!

francois_ravard_zenitude_profonde_le_mag

Exposition François RAVARD – Galerie GLENAT Paris

Les aquarelles mêlent fraicheur et humour et sont jolies comme tout.

Je vous invite vivement à aller découvrir cette petite expo.

Je suis persuadée que vous aurez envie de repartir avec une de ces mignonnes petites aquarelles!

françois_ravard_le_coup_de_vent_zenitude_profonde_le_mag

Le coup de vent – Aquarelle originale en édition limitée de François Ravard – Galerie Glénat

Ceux qui pour une raison ou une autre ne pourront s’y rendre (les veinards qui sont déjà partis en vacances par exemple) et qui souhaitent néanmoins découvrir l’univers de François Ravard, peuvent dès le 4 juillet se procurer l’album PAS UN JOUR SANS SOLEIL, publié aux Editions GLENAT.

francois_ravard_zenitude_profonde_le_mag

Pas un jour sans soleil, réunit une soixantaine de dessins, présentés en chapitres correspondant aux quatre saisons.

Printemps, été, automne, hiver… l’auteur nous livre ainsi une galerie d’instants où, quelle que soit la météo, la Bretagne, elle, reste toujours belle.

francois_ravard_zenitude_profonde_le_mag

Quelques mots sur François Ravard…

François Ravard auteur de bande dessinée, est né en 1981 en Normandie et vit à Dinard.

Après un cycle scolaire (à Rennes) finalisé par un Bac Scientifique, il rentre ensuite en école d’infographie en 2001. Quatre années passent et pour son projet de fin d’études, il réalise une petite bande dessinée. C’est par ce biais qu’il rencontre Loïc Dauvillier en 2004, avec qui il réalise son premier album, Le Portrait (deux tomes parus).

En 2010 paraît Hamlet 1977, scénario d’Harry R. Vaughn, pour la collection Kstr (Casterman). Il collabore ensuite avec Aurélien Ducoudray, chez Futuropolis, sur La Faute aux Chinois, (2011, mention spéciale du jury polar à Angoulême 2012), Clichés de Bosnie (prix RTL juin 2013) et Mort aux vaches (2016).

Il a réalisé, depuis ses débuts en 2006, une douzaine d’albums et collabore régulièrement avec des revues telles que Fluide Glacial, Sang Froid ou La Revue Dessinée.

Chez Glénat, il dessine Les Mystères de la Ve République, lancée en 2013 avec Philippe Richelle.

Il travaille actuellement sur un nouveau roman graphique sur un scénario de Pascal Rabaté, prévu chez Futuropolis.

Avec sa femme, il a ouvert « La Galerie Alfred » qui tient son nom de la statue d’Alfred Hitchcock, qui trône au pied de la grande plage de l’Ecluse à Dinard.

François_Ravard_Beau_Livre_très_jolie_exposition_Galerie_Glénat

François Ravard devant la Galerie Glénat – Paris – Juin 2018 – Photo ©Zenitude Profonde le Mag

 

Crédits photos: Zenitude Profonde le Mag

%d blogueurs aiment cette page :