Il n’est sorti que depuis quelques jours et tout le monde en parle déjà…

Kevin AZAÏS crève explose l’écran dans JEUNESSE, le premier long métrage de Julien SAMANI, adapté du roman de Joseph Conrad.

zenitudeprofondelemag_jeunesse-julien_samani

Kevin AZAIS joue le rôle de Zico…au début du film, il a des rêves plein la tête, et puis …

Les premières scènes :

Une grande ville portuaire – probablement le Havre – où évoluent des personnages banals, des anti-héros, trois jeunes – deux copains et la petite amie de l’un d’entre eux – un peu paumés à vrai dire…

Les docks, une boîte de nuit glauque, on comprend que Zico ait soif d’ailleurs … Il tente de convaincre son camarade d’embarquer avec lui sur un cargo … mais en vain. Qu’à celà ne tienne, il s’embarquera tout seul. Très vite il se rend compte que son rêve d’évasion prend l’eau. Des tensions avec le reste de l’équipage, des journées sans rien voir d’autre que l’immensité de l’Océan, et puis … la tempête et ses ravages…

Je ne vous raconterai pas toute l’histoire bien sûr mais je vous dirai juste que le casting est parfait. Les acteurs ont tous endossé le caractère de leur personnage…

LE RÉALISATEUR

JULIEN SAMANI est né en 1973. Après avoir travaillé dans la photo publicitaire, il intègre en 1995 l’Ecole Nationale supérieure des Arts Décoratifs de Paris où il étudie l’image. En 1998 il part pour la Cooper Union School of Design de New York où il découvre la pratique du cinéma. De retour en France, après avoir réalisé des illustrations de mode pour la presse et dessiné quelques affiches pour le Ministère de la Culture, il tourne son premier film, La Peau trouée.

Jeunesse est son premier long métrage de fiction.

Je vous donne plus de détails (notamment une interview hyper intéressante du réalisateur Julien SAMANI) dans ma dernière chronique publiée par le webzine Femmes références mais je vous conseille surtout d’aller voir le film sans plus attendre.

Je vous souhaite une excellente fin de week-end et vous envoie des bisous pour couvrir vos joues !

Crédits photos : Prod.

6
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
%d blogueurs aiment cette page :