L’an dernier, à la même époque, je vous avais présenté Arti, la boule de Noël de Meisenthal 2018

Une très jolie boule en forme d’artichaut imaginée par la designer Nathalie Nierengarten .

Cette année, la Boule de Meisenthal est l’oeuvre de deux chercheuses Clara Bellet et Clémence Paillieux, qui se sont lancées dans des expériences d’assemblage inédites…

La boule de noël LaB : une combinaison entre un erlenmeyer, une fiole-ballon et des tubes à essais.

Clara Bellet et Clémence Paillieux se sont rencontrées sur les bancs de l’École des Arts Décoratifs de Paris en 2013. Très vite, elles décident de travailler ensemble. Et après leur diplôme en 2018, elles créent le studio clara + clémence. Designers touche-à-tout, elles créent des scénographies ou des objets dans lesquels se croisent artisanat, traditions locales et sens de la narration.

Elles nous racontent l’histoire de LaB…

Clara: Nous avons eu l’opportunité de travailler dans les ateliers CIAV de Meisenthal au printemps 2018, pour réaliser une collection de verres à vin dans le cadre de notre projet de diplôme.

Clémence : Pour nous c’était un rêve de pouvoir expérimenter cette matière et de nous retrouver à Meisenthal.
Nous avons surtout rencontré une grande famille ! Nous étions à l’époque de jeunes étudiantes et la bienveillance que nous a porté toute l’équipe nous a marquées et enrichies.

Clara : Nous connaissions les boules de Meisenthal, bien sûr. Mais le fait de se retrouver sur le lieu-même où elles sont imaginées et produites avait quelque chose de magique. Pour moi elles célèbrent la convivialité, le partage, le vivre-ensemble.
et le public ne s’y trompe pas ! Cela fait vingt ans que cette belle histoire existe et la popularité que vivent les boules de Meisenthal est la récompense logique d’un travail sensible et acharné !

Clémence : À un moment nous nous sommes dit : « ce serait quand même super de pouvoir en imaginer une ! » Mais bon, nous ne nous faisions pas trop d’illusions…

Et puis on nous a proposé de nous y atteler !

Clémence : on y croyait à peine… le rêve devenait réalité !

Clara :  oui, mais nous n’étions qu’à la première étape d’un long parcours !
On ne se doute pas un instant de l’envers du décor : l’exercice a été enthousiasmant bien entendu, mais compliqué.
Au démarrage de la réflexion, l’horizon est tellement large que le tri des idées semble impossible ! Finalement chaque idée est “boulisable”…

Clémence : une idée en chassait une autre, les unes venaient s’échouer sur l’écueil des contraintes techniques de production, certaines ne concordaient pas avec l’univers de noël, d’autres encore étaient trop abstraites !
Les échanges réguliers avec l’équipe du ciaV nous ont permis de restreindre peu à peu le spectre de recherche…

Et un beau jour…

Clémence : en effet, au début du mois de mai, nous avons redéployé une des thématiques que nous abordons souvent dans notre travail : la question de la convivialité. nous nous sommes ré-immergées dans l’ambiance du – très attendu – réveillon de Noël…
C’est un moment à la fois très excitant et stressant: il faut tout organiser, anticiper, passer des heures en cuisine, soigner la décoration…
Les émotions sont au maximum et il arrive qu’il y ait des ratés !

Clara : C’est vrai qu’à Noël il y a souvent des petits couacs : le cadeau du petit dernier qui n’est pas à la hauteur de ses attentes, la dinde qui brûle, le grand-père qui s’endort devant sa soupe, le sapin de noël qui se casse la figure… collecter toutes ces petites anecdotes burlesques nous a beaucoup fait rire et nous nous sommes dits que c’était ça l’essence de noël… l’inattendu et l’impromptu !

Clémence : et finalement nous nous sommes demandé quelle pouvait être la formule magique pour un noël réussi ? Quelle est l’alchimie des bonnes ambiances ?

Clara : nous avons proposé ce sujet de réflexion aux équipes de Meisenthal qui nous ont donné leur bénédiction… et c’était parti !

Nous avons alors décidé d’explorer l’univers des laboratoires de chimie…

Clara : nous nous sommes en effet plongées dans l’univers des savants-fous et de leurs laboratoires bardés de grimoires, de formules magiques, d’ingrédients mystérieux et de fumées colorées…

Clémence : En passant la porte d’un laboratoire de chimie, nous avons tout de suite été fascinées par la profusion d’ustensiles en verre utilisés ! Ils ont des formes incroyables, des courbes ondulantes, des profils sphériques, triangulaires ou coniques, avec des cols resserrés, longs ou courbés, des galbes arrondis ou cintrés… C’était extrêmement inspirant de pouvoir manipuler tous ces objets ! Nous avons rapidement eu envie de nous en servir pour imaginer de nouvelles formes.

Nous sommes d’abord parties sur un travail graphique, une sorte de puzzle.

Avec nos logiciels de dessin en 3d, nous avons pu modéliser et faire tourner les formes sur elles- mêmes, modifier leurs échelles, les greffer entre elles, tester des centaines d’associations… c’était un vrai jeu de combinaisons !

Clémence:  Nous avons finalement décidé de partir sur la combinaison de trois formes emblématiques de la verrerie
de laboratoire : l’erlenmeyer avec sa forme caractéristique triangulaire, les tubes à essais, très reconnaissables, et la fiole-ballon dont la partie inférieure nous faisait penser à la boule de noël.

Après avoir testé de nombreuses combinaisons nous en avons choisi une, qui a recueilli l’approbation de tous !

03 Boule de Noël LAB design Clara Bellet + Clémence Paillieux © Guy Rebmeister
Boule de Noël LAB design Clara Bellet + Clémence Paillieux © Guy Rebmeister

Et LaB venait de naître !

Clara : elle était là sur nos écrans !
À partir de sa modélisation informatique nous avons fait faire une impression en 3d qui nous a permis de réaliser un moule d’essai en plâtre pour souffler les premiers prototypes.

02-Boule-de-Noël-LAB-design-Clara-Bellet-Clémence-Paillieux-©-Guy-Rebmeister
02-Boule-de-Noël-LAB-design-Clara-Bellet-Clémence-Paillieux-©-Guy-Rebmeister

Clémence :  C’était la première fois que l’on tenait LaB en main et que nous la manipulions… c’était très émouvant ! Après quelques petites retouches, les équipes du CIAV ont commandé les moules en fonte pour sa mise en production…

Bravo les filles !

Les contemporaines…

Et comme vous pouvez le constater, avec cette boule de Noël, c’est un superbe cadeau que nous fait chaque année le CIAV de Meisenthal!

Mais ce n’est pas le seul cadeau que nous fait cette belle région! Je vous reparlerai très bientôt de Noël en Moselle.

2
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
%d blogueurs aiment cette page :