Résumé du spectacle : Obnubilé par l’Histoire des Origines de l’Amour que son grand-père lui a raconté toute son enfance, Mister ROZE nous embarque dans sa quête amoureuse trépidante, tendre et pleine d’humour.

De ses premières amours adolescentes, son premier grand amour qui laissera comme une tache indélébile, son ami Thomas qui lui conseille d’aller à « l’Association des Largués Anonymes », son sacré mariage et son désir d’enfant, à sa révélation pour la comédie musicale… Mister ROZE fait chavirer nos cœurs.

Elisa Boulangé et Stéphane Hausauer ont concocté un seul en scène drôlement romantique d’où jaillit Mister ROZE, éclatant, vraiment délicat, hilarant et poétique, qui vous laissera comme un petit goût de bonbon acidulé dans la bouche.

 

Mon avis :

Par où commencer ? Peut-être par le début car on assiste à un spectacle complexe par son ressenti. Un accident de scooter, de la fumée et voilà!

On se retrouve au paradis et subtilement on va assister à une rétrospective des souvenirs du héros.

L’entre-deux : c’est exactement le terme pour définir le contenu du spectacle.

Aussi bien par la mise en scène que par le jeu et que par les interactions avec le public.

On est face à Stéphane Hausauer, charmant type digne du CSP + : il incarne ce Mister Roze. Le comédien en a fait un personnage tendre/attendrissant mais voilà on est exactement sur le point faible de tout le spectacle : la mièvrerie ou plus subtilement ne pas savoir comment incarner un vrai gentil.

Il développe un seul en scène qui peut à tout moment tomber dans le stand up ou dans la succession de sketch.

Certes, on sourit, on se surprend à rigoler de temps en temps, à applaudir sur une performance ratée ou réussie de Travesti de la comédie Musicale « Starmania ». On ne sait pas trop dans quel état on se retrouve mais une chose est sûre, les gens étaient mal à l’aise autour de moi.

C’est quand même un bon spectacle, même si on sent une écriture dans la bien-pensance hétéronormée (exemple : le sacro-saint rythme la rencontre, le couple, la maison le chien, les enfants). Par contre, le texte est daté ainsi que le jeu, il serait bon de le redynamiser et d’être force de proposition sur un contenu plus moderne (pourquoi il n’utilise pas plus sa facilité à l’interaction).

Pourquoi alors ne peut-on pas dire que c’est un mauvais spectacle ?

Tout simplement, parce que le comédien y met tout son cœur et qu’il réussit à attendrir une certaine tranche d’âge et le public féminin. C’est au final compliqué de trouver l’amour même celui du public.

Infos pratiques

MISTER ROZE CHERCHE L’AMOUR DÉSESPÉRÉMENT

THÉÂTRE L’AUTRE CARNOT – 7 rue Carnot –

Auteurs : Stéphane Hausauer, Elisa Boulangé

du 8 au 30 juillet à 16h30 – Relâches : 13, 20, 27 juillet


Mise en scène : Elisa Boulangé, Stéphane Hausauer

Interprète : Stephane Hausauer

Voix : Frederique Tirmont

Réservations par tél : +33 6 52 53 99 13 et +33 9 73 23 04 18

%d blogueurs aiment cette page :