Aujourd’hui un article invité…

Il me semble intéressant de diversifier les articles pour varier un peu les points de vue.

Aujourd’hui j’ai donc invité une très jeune fille à rédiger un texte, sans lui donner la moindre injonction en matière de thématique.

Je vous dévoile donc ce qui lui est venu à l’esprit, comme ça, spontanément…

La vie comme je la vois

Pour moi la vie est un long fleuve avec de multiples petites brindilles qui tentent de te barrer la route et de magnifiques roses qui embellissent les rives de ton fleuve.

Pour certains, le fleuve est très court. D’autres ont une multitudes de brindilles tout au long de leur vie. Pour ceux qui ont de la chance, les roses sont plus nombreuses.

Quand j’étais plus jeune, on me répétait souvent : « On n’a qu’une seule vie… » . Je trouvais cela triste. Mais en grandissant je me suis rendue compte que parfois, lorsqu’on a trop de brindilles qui s’accumulent on n’en peut plus et on se décourage. On n’en veut plus de cette vie-là.

D’ailleurs je pense qu’il n’y a pas d’âge pour souffrir des malheurs de ce monde. On dit souvent que le diable est en enfer, moi je pense qu’on n’a pas besoin d’aller jusqu’en enfer pour rencontrer le diable. On a tous comme des petits diables sur notre route et inversement, on a tous été le diable de quelqu’un consciemment ou inconsciemment.

Mais en même temps, je suis convaincue qu’au fond, chaque petit diable cache un ange et qu’il faut juste trouver son talon d’Achille…En fait à mon avis, ces petits diables qui semblent être nos ennemis – cela peut même être nos parents quand on est ado – se cachent eux-mêmes pour se protéger de tout ce qui leur est arrivé au cours de leur propre vie..

Évidemment, il faut savoir naviguer, ne pas se laisser freiner par le ou les – petit(s) ou grand(s) – diables(s), être beaucoup plus fort qu’eux, suivre le cours du fleuve et ne pas lâcher prise.

La solution ? Ne regarder que les roses sur la rive de notre fleuve!

A. T

Alors? Que pensez-vous de ce premier texte?

Moi je trouve que sous ses dehors simplistes, il véhicule des pensées très profondes. Et j’ai hâte de lire les prochains!

%d blogueurs aiment cette page :