Bien sûr, pour l’humanité, la dignité et la compassion qui imprègnent les photos grand format du photographe américain réunies ici dans une rétrospective inédite.

Plus de 150 photos …

Des regards sur le monde accessibles à tous, et qui ne manqueront pas d’éveiller l’appétit de découverte des plus jeunes.

Pour la scénographie – de Peter Bottazziet la mise en lumière exceptionnelles que l’on retrouve dans chaque salle, et pour chaque photo.

Les visages et paysages sont réunis sans chronologie ni unité de géographie, laissant au visiteur toute latitude pour s’interroger quant à la marche du monde

Pour l’immersion dans le musée Maillol, où l’art académique accueille l’art photographique avec intelligence.

Pour les vidéos en fin de visite dans lesquelles Steve McCurry décrit ses voyages, expériences et donne sa conception de la photographie.

Passionnant!

Parcours de l’exposition

La visite commence par une sélection de photographies en noir et blanc, prises par Steve McCurry entre 1979 et 1980, lors de son premier voyage en Afghanistan où il est entré déguisé, guidé par un groupe de Mujahidin qui combattait l’armée soviétique et afghane.

Je Lors d’une visite dans un camp de réfugiés pakistanais, il a rencontré et photographié Sharbat Gula, dont le portrait est depuis devenu une image iconique.

Le Monde selon Steve McCurry – Musée Maillol – Déc 2021

Le visiteur s’engage dans la galerie d’images qui forme le cœur de l’exposition où se mêlent les âges, les cultures, les ethnies. Avec une cinquantaine de photos incluses dans l’audio guide, le visiteur peut écouter Steve McCurry expliquer l’histoire derrière ses photographies avec des anecdotes captivantes.

La fin de la visite est consacrée à des vidéos dans lesquelles Steve McCurry décrit ses voyages, ses expériences et sa conception de la photographie.


On ne présente plus Steve McCurry, l’un des plus grands photographes contemporains.

Né à Philadelphie en 1950, Steve McCurry commence à travailler comme photographe pour un journal local.

Après deux ans, il est envoyé en Inde en tant que pigiste où il compose son premier portfolio à partir de photos du voyage. Sa carrière est lancée lorsqu’il fut l’un des premiers à témoigner du conflit débutant en Afghanistan dès 1979, ses reportages étant d’ailleurs couronnés par le Prix Robert Capa Gold Medal en 1980.

Il collabore ensuite avec certains des magazines les plus prestigieux : Time, Life, Newsweek, Geo et de nombreux autres.

Envoyé sur différents champs de bataille, de Beyrouth au Cambodge, du Koweït à l’ex-Yougoslavie, Steve McCurry a toujours traversé la ligne de front, risquant sa vie pour témoigner des conflits dans le monde.

Membre de l’agence Magnum depuis 1986, il a reçu à plusieurs reprises des récompenses prestigieuses.

Ses publications récentes incluent : Afghanistan (2017), A Life in Pictures (2018), Animals (2019), In Search of Elsewhere (2020), et Stories & Dreams: Portraits of Childhood

Le portrait qu’il fit d’une réfugiée pakistanaise – Sharbat Gula – mondialement connu – est rapidement devenu iconique.

Avec 150 photos imprimées en grand format exposées ensemble pour la première fois à Paris, Le Monde de Steve McCurry, conçue par Biba Giacchetti, est la rétrospective la plus complète dédiée au photographe américain.

Cette sélection de ses photos les plus célèbres, dévoile aussi bien des clichés réalisées tout au long de ses 40 ans de carrière, que des clichés plus récents.

Afghan Women at Shoe Store. Kabul, Afghanistan, 1992.
The chance of seeing five Afghan women together, wearing five differently coloured burkhas, is miniscule, he thought. Seeing the women together in a bazaar, shopping for modern-day sneakers from the West, is even more extraordinary. McCurry made this picture. The bonus is the little girl wearing red sneakers on the right – and the women with red slipper on the left. »

Plongé au coeur d’un fascinant répertoire d’images, le visiteur parcourt un long voyage dans le monde de Steve McCurry, de l’Afghanistan à l’Inde, de l’Asie du Sud-Est à l’Afrique, de Cuba aux États-Unis, du Brésil à l’Italie.

Des livrets-jeux sont offerts à l’entrée à tous les enfants selon 2 niveaux d’âge (moins de 6 ans et plus de 6 ans). Munis de leur « carnet de route », les petits et les grands reporters partent à la recherche des photos de l’exposition, en observant les détails, découvrent des pays et jouent.

LE MONDE DE STEVE McCURRY

DU 9 DÉCEMBRE 2021 AU 29 MAI 2022
Musée Maillol
59-61 Rue de Grenelle 75007 Paris

Article invité rédigé par Sophie de Coligny qui est allée découvrir cette belle exposition pour Zenitude Profonde le mag.

%d blogueurs aiment cette page :