Le journaliste Yann Thompson a pu accéder il y a quelques jours à la ville de Chikhany en Russie.

Il est le premier journaliste au monde à découvrir « la ville du Novitchok ».

C’est dans cette commune qu’a été conçu en 1975 ce poison le plus puissant du monde, celui-là même qui a visé l’ex-agent double Sergueï Skripal et sa fille à Salisbury (Angleterre) en mars 2018.

France info TV a pu interviewer le scientifique russe Vladimir Ouglev, créateur du Novitchok.

Découvrez ce grand reportage exceptionnel dès lundi sur le site d’actualité.

Jusqu’au 1er janvier 2019, Chikhany, située à 900 km de Moscou, bénéficiait du statut de « ville fermée ».

L’accès des Russes y était conditionné à la présentation d’un laissez-passer administratif, délivré par l’administration et le FSB.

Les étrangers, eux, étaient tout simplement bannis. Mais au 1er janvier, Vladimir Poutine a ordonné la levée du statut fermé de Chikhany.

À l’occasion de ce reportage, France Info TV a pu interviewer Vladimir Ouglev, créateur du Novitchok.

« Il est possible que j’aie moi-même fabriqué le lot qui a empoisonné les Skripal », confie le scientifique russe dans un entretien filmé

« Ce sont les services spéciaux russes qui ont fait ça, accuse-t-il, à l’unisson avec les autorités britanniques. Et ils l’ont mal fait. Si Sergueï Skripal et sa fille sont encore vivants, c’est parce qu’ils ont eu beaucoup, beaucoup de chance. »

L’utilisation de ses travaux le tourmente aujourd’hui.

« Chaque avancée scientifique est une source de progrès mais dans les mains de salauds, cela peut aussi devenir une arme, souligne-t-il. C’est comme un couteau : on peut s’en servir pour couper du pain mais aussi pour tuer quelqu’un. « 

Pour ce grand reportage exceptionnel, franceinfo dévoilera lundi une nouvelle version de son grand format, qui offre une plus grande place à l’image et une expérience de lecture plus dynamique.

Lundi 28 janvier, Yann Thompson sera l’invité de Samuel Etienne à 7h50 et de Louis Laforge à 18h30 sur le canal 27.
Il sera également l’invité d’Ersin Leibowitch à 12h50 sur franceinfo radio.

1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
%d blogueurs aiment cette page :