Le vendredi 18 Septembre dernier s’est tenu un magnifique concert lyrique Salle Cortot.

À l’initiative de WOMENS OF AFRICA, cinq grands artistes lyriques originaires du Bénin, du Burkina Faso, du Cameroun, de république Centrafricaine et du Pérou ont subjugué le public venu les applaudir.

Accompagnés par la pianiste française Françoise Menghini, les cinq solistes :

Lydie Pace, Soprano (Centrafrique)

Lydie Pace, Soprano (Centrafrique)
Lydie Pace, Soprano (Centrafrique)

Halidou Nombre, Baryton (Burkina-Faso)

Halidou Nombre, Baryton (Burkina-Faso)
Halidou Nombre, Baryton (Burkina-Faso)

Julie-Anne Moutongo-Black, Mezzo-Soprano (Cameroun)

Julie-Anne Moutongo-Black, Mezzo-Soprano (Cameroun)
Julie-Anne Moutongo-Black, Mezzo-Soprano (Cameroun)

Rodolfo Cavero, Ténor (Pérou)

Rodolfo Cavero, Ténor (Pérou) accompagné par la pianiste française Françoise Menghini
Rodolfo Cavero, Ténor (Pérou) accompagné par la pianiste française Françoise Menghini

et Nadège Meden, Soprano (Bénin)

et Nadège Meden, Soprano (Bénin)

… ont interprété les plus grands airs d’Opéra faisant de cette soirée un moment d’exception.

Car s’il faut bien reconnaître que c’est un répertoire qu’il n’est pas coutume de voir interprété par nos artistes d’origine africaine, l’effet de (semi) surprise n’en fut que plus agréable. (Je parle de « semi surprise » car lorsque vous vous rendez à un concert lyrique vous vous attendez quand même à écouter des airs d’opéra!).

Chacune de leurs interprétations de ces airs d’opéra fut magistrale!

Quelques mots sur Women of Africa…

WOMEN OF AFRICA (WOA, qui veut dire « TOI » en dialecte africain) est une Association de Solidarité Internationale, Loi 1901, crée le 08 Mars 2002 par un groupe de femmes et d’hommes d’horizons divers, ouverte à TOUTES et à TOUS.

Une association qui s’est constituée autour d’une triple volonté :

  • concevoir et mettre en place des programmes de développement en faveur des femmes, des jeunes et des enfants qui sont les populations les plus vulnérables et dont la marginalisation est un facteur important de sous-développement.
  • favoriser une interaction efficace entre le nord et le sud, le sud par le biais de partenariat-projets afin d’apporter des réponses concrètes et mener des actions de proximité réelles auprès des populations en difficulté et fragilisées.
  • déployer les forces vives locales et d’aider intelligemment les populations, en les responsabilisant et en leur apportant des outils d’aide à l’autonomie, afin de leur permettre de rester chez elles où elles sont le mieux et de participer ainsi au développement leur pays respectif.

J’avoue avoir été épatée par le dynamisme et la joie de vivre de Patricia, la présidente de l’Association qui présentait ces talentueux artistes.

Je vous parlerai régulièrement des actions réalisées par WOMEN OF AFRICA car les belles actions de ce type – uniquement menées par des bénévoles – se doivent d’être mises en lumière.

Je n’ai qu’un mot à dire aux artistes comme aux organisateurs : Bravo !

1
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x
%d blogueurs aiment cette page :