Sélectionner une page

La créatrice Yumi Katsura, comme à chaque fois, a ébloui le public de la Paris Fashion Week 2018!

YUMI KATSURA Fall / Winter 2018-19

La créatrice YUMI KATSURA  à la fin du défilé parisien de Juillet 2018  Photo @Zenitude Profonde Le Mag

Cette GRANDE DAME DE LA MODE n’est pas seulement l’une des créatrices les plus célèbres et influentes au Japon, son pays d’origine.

Sa notoriété a très rapidement traversé l’Atlantique puisque Yumi Katsura est également connue – et reconnue – en Europe et aux Etats Unis.

La Camera Nazionale Della Moda ltaliana l’a d’ailleurs choisie comme premier membre officiel asiatique.

YUMI KATSURA excelle dans l’art de combiner les traditions de l’art ancien japonais et le savoir-faire de la couture parisienne.

YUMI KATSURA Fall / Winter 2018-19 zenitudeprofondelemag.com

Elle a aussi su moderniser le port du Kimono des femmes japonaises en le sortant des codes traditionnels d’utilisation.

YUMI KATSURA Fall / Winter 2018-19

Ses créations sont considérées comme des chefs-d’œuvre…

Yumi Katsura fait revivre des techniques telles que le YUZEN, une technique traditionnelle ancestrale Japonaise de teinture sur soie utilisée depuis des siècles pour les créations de Kimonos. Elle a également créé la célèbre robe Washi* (和紙) qui trône actuellement au Métropolitain Museum de New York.

Bon j’arrête de parler et je vous montre les robes.

YUMI KATSURA Fall / Winter 2018-19 zenitudeprofondelemag.com

YUMI KATSURA Fall / Winter 2018-19 zenitudeprofondelemag.com

 

 

Et voilà…la mariée!

YUMI KATSURA Fall / Winter 2018-19 zenitudeprofondelemag.com

Bravo Madame, vous êtes incontestablement une créatrice de talent!

*Le mot « washi » vient ‘du Japonais’ (wa) et ‘du papier’ (shi). Le terme est utilisé pour décrire du papier fait à la main à la manière traditionnelle. Il est confectionné à base de fibres de l’écorce de l’arbre Gampi, de l’arbuste Mitsumata mais aussi de bambou, de chanvre, de riz et de blé. Aujourd’hui, Washi est une des créations du patrimoine culturel de l’UNESCO.
%d blogueurs aiment cette page :