Je l’avais loupé alors qu’il était programmé à la Croisée des Chemins à Paris et je m’étais promis de le voir à Avignon.

Ce fut en effet le premier spectacle que nous sommes allés découvrir une fois arrivés au Festival.

68 MON AMOUR, UN MOMENT SUBLIME ! zenitudeprofondelemag.com

On a bien fait car 68 MON AMOUR est un excellent spectacle!

UNE RENCONTRE ENTRE 3 PASSIONNÉS: 

Roger Lombardot, Ludovic Salvador et Chantal Peninon

Le texte est de Roger Lombardot et il est tellement beau  que les spectateurs se pressaient pour l’acheter à la sortie!

En fait c’est tout simple , ce texte qui raconte 68, Ludovic Salvador s’en fait le narrateur. Avecfoi et  conviction. Comme si, en les racontant, ii revivant ces évènements au fur et à mesure…,

Roger Lombardot – l’auteur de ce texte magnifique – a vécu 68. Pleinement et ça se sent. Il y a rencontré sa femme. La femme de sa vie. Il en a profité pour s’ouvrir à la – vraie – vie, abandonner le monde gris et ennuyeux du travail pour s’en aller en Ardèche. Comme beaucoup d’autres à cette époque. Mais il ne s’est pas dédié à l’élevage de chèvres mais à l’écriture, sa passion. Et depuis ces années-là il écrit et joue ses propres pièces.

Émotions, bouleversements, mais aucune nostalgie quand il(s) évoque(nt)  68. Pour Roger Lombardot ce fut une renaissance, une bouffée d’oxygène qui aurait pu déboucher sur tellement de chosesr… Mais non,  la vie à repris ses droits et les choses sont redevenues comme avant, ou presque…Et en dépit de tout cela Roger Lombardot reste positif. Il croit toujours en l’avenir, au pouvoir des hommes, en un futur bien meilleur… C’est probablement la raison pour laquelle ce texte a un tel parfum d’espoir.

Ludovic Salvador : il s’approprie le texte à merveille.

Ludovic Salvador - 68 MON AMOUR, UN MOMENT SUBLIME ! zenitudeprofondelemag.com

Ludovic Salvador – 68 MON AMOUR, ©zenitudeprofondelemag.com

Rien d’étonnant puisqu’il est tombé en amour des textes de Roger LOMBARDOT.

À tel point qu’il a réussi à entraîner ses partenaires et amies dans un «Triptyque Roger LOMBARDOT », trois textes choisis dans son « décadrame » Le Cycle de la Rose(éditions de l’Égaré). Si ce ‘est pas de la Passion !

D’ailleurs Ludovic SALVADOR se sent tout particulièrement porteur des mots de 68 Mon Amour.  Et tout comme Roger Lombardot,, les clichés qu’on se plaît à répandre sur MAI 68 l’insupportent.

Images de lancer de pavés et de voitures brûlées sont un épiphénomène . Pour Ludovic comme pour Roger…

Ces actions ont eu lieu, bien sûr, mais elles ont été le fait d’une minorité, cette minorité violente (ceux qu’on appelle aujourd’hui des « casseurs ») qui se défoule dès qu’elle peut faire dégénérer la moindre manifestation.

Mais, année après année, on s’est attaché à nous faire croire que 68 ne fut que cela. Et l’on y a assez bien réussi, il faut le dire. C’est que la remise en cause, ces années-là, des fondements de notre société en a ébranlé plus d’un…

La vraie révolution de 68

Roger LOMBARDOT nous raconte quel bouleversement ce fut, témoigne d’une autre façon de vivre où Amour, Joie et Paix sont des actes et pas simplement des mots.

Et qui mieux que Ludovic aurait pu reprendre ses mots comme s’ils étaient les siens.

Ludovic Salvador - 68 MON AMOUR, UN MOMENT SUBLIME ! zenitudeprofondelemag.com

Ludovic Salvador – 68 MON AMOUR, ©zenitudeprofondelemag.com

D’ailleurs Ludovic a décidé de rétablir la « vraie » histoire de Mai 68. Pas seulement sur scène mais aussi dans les cafés, les salles de classe, les lieux de réunion… son texte à la main il se fait le porte parole de celui qui l’a vraiment vécu.

Si ce n’est pas de la conviction !!!

Chantal Peninon : La mise en scène, c’est elle !

Après avoir travaillé de nombreuses années comme Comédienne (Avec Claudine Van Beneden (« À Plates Coutures » de Capage10image20440role Thibaut), Marc-Michel Georges (« La Chienne dans les orties », Avignon 2009), Laurent Le Bras (« Les Anges du péché» de Jean GIRAUDOUX, Avignon 2011), Michèle Barbier («L’Heure du biscuit», 2013), mais aussi Pierre Prévost, Mohammed Soussi, etc ), Marionnettiste (De 1988 à 2003, avec Guy Jutard, en particulier dans « Les Chaises »,d’Eugène IONESCO, créé en 1991 et repris en 2014), Auteure (« Bleu Caramel » et « Mamies Boum » en co-écriture, « Till l’Espiègle » et « La Mouche d’or », inspirés de la littérature populaire, « Un Homme qui rit » et « L’Épreuve du cercle», adaptés pour le jeune public du roman de Victor HUGO et de la pièce de Bertolt BRECHT), Assistante (De François Cervantès pour « Bars », Claudine Van Beneden pour « 1, 2, 3, 4… Saisons » en 2011, «Boucle et les trois ours » en 2010, « Qu’est-ce qu’on attend ? » en 2009), Johanny Bert (« Krafff » en 2007, « Parle-moi d’amour » en 2006, « Histoires Post-It » en 2005, « Les Pieds dans les nuages » en 2004), Fatna Djahra (« Après l’hiver » en 2017, « Super Elle » en 2014 et « Balthazar fait son bazar » en 2005), ainsi que Jean-Michel Coulon et Michel Santelli. …

elle fait de plus en plus souvent de la direction d’acteurs et on la sollicite pour des mises en scène .

(« Bleu Caramel » en 2015 et « L’Homme au journal d’hier » en 2012 avec Catherine L.Germain, « La Peau d’Élisa » de Carole FRÉCHETTE pour Nosferatu Production en 2004, le Trio Pied de Poule, Laurette Faber).

Cela ne l’empêche pas de continuer à tourner « À Plates Coutures ».

Le 26 avril 2018, dans le cadre du Festival « Scènes en territoires du Puy-de-Dôme, elle crée « La Rose », de Roger LOMBARDOT, et met en scène « Le Discours d’investiture de la Présidente des Etats-Unis », qui sera créé en novembre 2018.

On a adoré «68 MON AMOUR» !

Merci à tous les trois de faire de ce moment d’histoire un moment d’amour, de paix et d’espoir…qui perdure plus de 50 années.

Les précédentes représentations de 68 MON AMOUR ont été à l’ABC Théâtre et au Théâtre de la Croisée des Chemins à Paris puis à Avignon. N’ayant pas encore les prochaines dates, vous pouvez, si vous souhaitez voir le pièce, contacter

Chantal PÉNINON :  06 80 37 44 50   –  chantalpeninon@orange.fr

Ou suivre la page FaceBook de la Compagnie Vue Sur Scène

Crédits photos : Zenitude Profonde le Mag

3
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x
%d blogueurs aiment cette page :