L’orchestre parfum : six parfums d’exception faisant écho à six pièces musicales originales.

Décidément les duos impliquant parfumeurs et artistes sont à la mode.

Ça tombe bien : parfums et art sont des piliers de la ligne éditoriale de Zenitude Profonde Le Mag.

L’Orchestre Parfum

Depuis 2017, l’Orchestre Parfum initie des rencontres entre les plus grands parfumeurs et des musiciens exceptionnels.

À la sortie de chacun des six parfums, un morceau de musique est créé dans un même élan. Les deux créations se combinant en une parfaite osmose.

C’est à l’occasion du lancement du dernier parfum de la marque, Piano Santal que j’ai reçu les 6 échantillons et le disque vinyle.

Une belle opportunité de découvrir ces duos … et de vous présenter la marque L’Orchestre Parfum.

Parfum et musique, un duo mis en scène.

Les parfums de L’Orchestre Parfum créés en collaboration avec les plus grands parfumeurs peuvent être aussi bien porté par les hommes que par les femmes. Ensuite un musicien de renom crée un morceau unique.

Côté musique, une gamme très éclectique

Que vous soyez fans de rock, de soul ou de sonorités atypiques, vous trouverez votre bonheur dans la gamme des six parfums.

Côté fragrances, une ribambelle d’émotions

– Encens Asakusa nous plonge dans l’atmosphère mystique d’un temple japonais, associé au son du koto et aux effluves de la myrrhe et de l’iris grâce à un thème joué par Fumie Hihara

– Flamenco Néroli, le plus frais des six parfums, dévoile le pétillant du néroli et de la bergamote sur le tempo vibrant du flamenco interprété par Mathias Berchadsky.

Pour écouter Mathias Berchadsky pour Flamenco Neroli :

– Rose Trombone nous transporte dans l’atmosphère sombre et sensuelle d’un club de jazz, avec une rose aux facettes d’aldéhydes, de bois et de rhum qui se fond à merveille dans le thème de cuivres composé par Nicolas Benedetti.

– Cuir Kora (mon favori!) nous invite à l’évasion avec le son délicat du kora, un instrument de musique à cordes pincées, provenant d’Afrique de l’Ouest et interprété par Cheikh Diallo en personne.

(Cliquez sur l’image si vous voulez écouter le son du Kora interprété par Cheikh Diallo)

– Thé Darbouka – que j’aime beaucoup aussi – nous emporte dans le désert du Sahara, sur le rythme du darbouka, un instrument à percussion. C’est un thé original aux accents d’épices et de bois avec des effets de foin sec et mousse magnifié par le jeu de darbouka de Nicolas Leroy.

Et enfin, le dernier-né,  Piano Santal  incarne un rêve blanc et boisé, comme si on s’endormait dans un piano entouré d’effluves de draps blancs et de peau somnolente. Le tout mis étant en musique par le piano d’Edouard Ferlet. 

Pierre Guguen, Fondateur de l’Orchestre Parfum nous révèle ….

« Je suis parfumeur et musicien. Mes plus beaux souvenirs ont été marqués par le dialogue entre ces deux arts.

Ces instants uniques où le temps s’arrête.

Où la musique et le parfum créent l’harmonie la plus parfaite...

J’ai créé L’Orchestre Parfum pour faire renaître et partager ces émotions magiques.

Je vous propose de porter une chanson, d’écouter un parfum le temps d’un voyage.

Je suis parti à la recherche de l’odeur de la musique auprès des plus grands artisans & luthiers : Essences de bois de guitare, cuivres de trombone, cuirs de kora. De grands Nez les ont ensuite associés aux plus belles matières parfum, rose, encens, néroli.   

Enfin des musiciens talentueux ont pris le soin de composer une chanson pour chaque parfum. »

Pierre Guguen, Fondateur de l’Orchestre Parfum

Je remercie vivement l’Agence Xavier Attitude de m’avoir permis de faire cette jolie découverte.

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x
%d blogueurs aiment cette page :