… un gant de la marque Fibao dont j’aimerais vous parler.

La marque Fibao  commercialise des produits fabriqués en France, destinés à remplacer les accessoires d’hygiène jetables par des produits à la fois beaux et lavables.

Chaque textile FIBAO® est lavable trois cent fois en machine jusqu’à 60° et supporte le sèche-linge. 

Le gant démaquillant est composé d’une face bambou et d’une face microfibre et s’adresse aux peaux normales à grasses.

Le gant nettoyant, le bleu s’adresse plutôt aux peaux fragiles. 

Et le petit carré tout mignon est destiné à démaquiller les yeux.

Pourquoi le bambou ?

Pour ses qualités d’absorption incomparables

Le textile issu de la transformation du bambou possède de grandes capacités d’absorption (certains disent 4 fois supérieures à celle du coton traditionnel). 

Sa douceur persistante

L’aspect légèrement brillant de l’éponge de bambou vient de la forte résistance de sa fibre aux agressions extérieures. Cela permet ainsi au linge de toilette en bambou de rester doux et brillant malgré les lavages répétitifs et les passages au sèche-linge.

Ses qualités anti bactériennes 

L’éponge de bambou possède des qualités anti bactériennes la plaçant en tête des textiles hygiéniques.

Comment j’utilise tout çà ?

N’ayant la peau particulièrement fragile j’ai choisi d’utiliser le gant qui a une face bambou et une face microfibre. Je verse donc mon démaquillant sur la face en bambou que je passe sur tout le visage (avant je le faisais avec les doigts mais j’avoue qu’il est beaucoup plus agréable et plus doux de le faire avec un gant).

Ensuite, une fois que le démaquillant a dissous le maquillage, je mouille l’autre face (celle en microfibre) que j’utilise pour me rincer le visage…. Etape qui se révèle beaucoup plus pratique avec le gant qu’en s’aspergeant d’eau comme je le faisais auparavant !

Et pour terminer je me sèche le visage.

Les produits Fibao passent sans problème à la machine à laver mais moi je les lave «vite fait» à la main après chaque utilisation et une fois par semaine à la machine. 

Le petit carré quant à lui est bien pratique pour démaquiller les yeux et il m’a déjà dépannée pour des démaquillages-express suite à des «dérapages» du pinceau de l’eye liner. 

En moins de deux, on verse le démaquillant sur l’une des deux faces on passe le carré imbibé sur l’oeil et on essuie de l’autre …

Pas plus compliqué que çà et voilà votre paupière prête pour un nouveau trait de liner.

Je me sens de plus en plus concernée par la façon dont – vu la croissance exponentielle de la quantité de déchets par habitant – nous sommes en train de transformer la planète 

Il n’y a qu’à voir ce reportage sur You tube qui montre ce continent de déchets flottant dans l’océan Pacifique  pour en être convaincu.

Impressionant non ? 

Il est donc urgent de réagir chacun à notre échelle et adopter ce genre de produits me semble faire partie de cette démarche.

Je voudrais bien connaitre votre avis là-dessus…

Et d’ailleurs pour vous démaquiller, vous faites comment ?

Cotons ? Lingettes ? ou si ça se trouve je prêche des converties car vous êtes déjà passées bien avant moi aux carrés lavables ???

Des bisous plein les joues !

Retrouvez Bouchine sur Hellocoton
2
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
%d blogueurs aiment cette page :