À l’occasion des Journées européennes du patrimoine, le musée en ligne de la Sacem propose une nouvelle exposition : 

HISTOIRE DE LA SACEM

Devenir sociétaire : archives inédites et anecdote

Qu’ont en commun Francis Cabrel, Florence Foresti, Marguerite Duras, Sidney Bechet, Tchaïkovski, David Guetta, Guillaume Apollinaire, René Goscinny, Serge Gainsbourg, Barbara, Jean-Paul Sartre… et tant d’autres ?

Ils sont tous (ou ont été) sociétaires de la Sacem – Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique – qui, le 12 juin 2018 à ouvert l’accès à des archives numérisées grâce à son musée en ligne, entièrement gratuit.

Un peu d’histoire…

Fondée en 1851 et gérée par ses membres, la Sacem (Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique) est une société privée à but non lucratif dont la mission essentielle est de négocier, collecter et répartir les droits d’auteurs à plus de 164 840 membres.

Depuis sa création la Sacem documente les œuvres qu’elle protège : chaque chanson, chaque poème, chaque texte de doublage ou de sous-titrage, chaque partition de musique fait l’objet d’un dépôt, informant sur son titre, son/ses auteurs, compositeurs, éditeurs. Chaque créateur ou éditeur qui souhaite devenir membre de la Sacem dépose également un dossier.

Au fil du temps, la Sacem a ainsi rassemblé quelques 30 kilomètres de documents administratifs, nécessaires à l’activité quotidienne de documentation des œuvres, des membres, et à la collecte et la répartition de leurs droits.

Ces archives représentent aujourd’hui un pan riche et inédit de l’histoire de la musique et de notre patrimoine culturel. Avec ce musée, la Sacem met en lumière pour la première fois des archives uniques qui révèlent le travail de créateurs et d’éditeurs connus comme moins connus, de tous répertoires et de tous horizons.

Que propose le Musée Sacem en ligne ?

Le musée propose 3 niveaux de découvertes :

1. Les expositions dont les thèmes proposés sont en lien ou non avec l’actualité.

2. L’actualité : chaque année est l’occasion de rendre hommage aux créateurs/trices en célébrant des anniversaires ou en commémorant leur mémoire.

En 2018 : 100 ans de la disparition de Guillaume Apollinaire, 80 ans de la naissance de Joe Dassin…

En 2019 : 10 ans de la disparition d’Alain Bashung et de Maurice Jarre, 60 ans de la disparition de Boris Vian, 90 ans de la naissance de Claude Nougaro…

3. Pièces uniques et histoires : certaines pièces sont uniques et inédites, ou bien ont des histoires particulières.

musée-sacem-le-loir-et-cher

Le Musée Sacem permet de les partager, ainsi que les archives de celles et ceux qui ont contribué à leur création : podcast d’un entretien inédit de Serge Gainsbourg, examen d’entrée à la Sacem de Barbara, partition de « Mon manège à moi » interprétée par Edith Piaf, télégramme de Giuseppe Verdi adressé à la Sacem, feuille de timbres du film « Les Tontons flingueurs », photos d’identités de Jean-Paul Sartre,Jacques Offenbach, Antoine de St-Exupéry…

Le Musée Sacem est voué à évoluer et à s’agrandir chaque jour, au gré des découvertes dans le fonds d’archives et de la numérisation de 1 000 à 3 000 documents par an.

L’EXPO…

Grâce à cette nouvelle exposition, nous découvrons pourquoi Maurice Ravel sera admis sans passer d’examen d’entrée pour être admis en tant que compositeur; comment, en 1944, Paul Eluard, alors résistant, en est dispensé; qui est le plus jeune membre à avoir passé cette épreuve…

Edith Piaf, Barbara, Laurent Voulzy, Georges Brassens… l’exposition présente des archives rares et inédites, et notamment les textes écrits par celles et ceux qui n’ont pas encore (pour la plupart), révélé leur talent à un large public et qui en disent déjà beaucoup sur leur style !

La SACEM propose régulièrement des expositions fort intéressantes dont «MUSIQUE ET PUB : ÇA FAIT 50 ANS QUE ÇA DURE !» qui m’a beaucoup plu…

Découvrez les vite sur musee.sacem.fr

Crédits photos: SACEM

3
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x
%d blogueurs aiment cette page :