Sélectionner une page

La question du démaquillant idéal revient à intervalles réguliers.

Et pour reprendre l’expression bien pratique utilisée il y a quelques années par les dragueurs pour définir leur statut …«C’EST COMPLIQUÉ…».

Le démaquillant idéal se doit d’être fluide mais pas trop, efficace mais pas trop agressif…

En ce qui concerne les yeux, le démaquillant idéal ne doit absolument pas laisser ce film gras qui donne l’impression d’embuer la vue….mais il doit néanmoins faire disparaître les résidus de mascara – même waterproof.

LES HUILES DEMAQUILLANTES

J’ai commencé il y a quelques année à utiliser la Deep Cleansing Oil de DHC. Je trouvais le fameux rituel japonais Sube Sube hyper original. A l’époque, on ne la trouvait pas encore dans tous les Daily Monop’  et chaque fois que je recevais le paquet contenant ce Graal,  j’avais l’impression de faire partie des privilégiées. Un peu comme un cercle d’initiées quoi…

Depuis j’en ai testé pas mal mais de toutes celles que j’ai testées, la Deep Cleansing Oil est celle dont le rapport qualité/prix me satisfait le plus.

deep-cleansing-oil

Par contre, celle de chez Sephora (la bleue) ne m’a pas du tout plu.

Je la trouve trop grasse (pourtant il m’arrive de me démaquiller à l’huile de coco ou de jojoba). ET SURTOUT ce qui est pire, elle laisse ce fameux « voile » désagréable dont je parlais précédemment (même après plusieurs passages de coton enduit de sérum phy…)

Quant aux huiles démaquillantes de Shu Uemura elles sont efficaces mais trop chères à mon sens.

LES LAITS ET LES GELS

Les deux que je rachète régulièrement sont :

L’ultra Facial Cleanser de Khiels’s
et le Cleansing Milk au Calendula de REN

Je les aime bien tous les deux. De toutes façons, KIEHL’S et REN sont des valeurs sûres (composition clean, no paraben, vegan free…etc).

Mais encore une fois – surtout avec celui de Kiehl’s – il faut penser à rincer plusieurs fois avant d’appliquer le sérum anti âge.

Je vous ai récemment parlé de l’huile démaquillante solide de Pachamamaï.

Je l’aime bien mais le problème avec ce démaquillant solide est le même qu’avec les savons : à la fin il ne reste qu’un petit bout pratiquement inutilisable…

 

Je suis donc revenue au Baume-en-Huile BIOSOURCE de Biotherm

(mais je vous avoue que comme j’aime changer de temps en temps, je compte bien essayer prochainement le baume à la Camomille de Body Shop dont mon amie Magali vante les mérites depuis très longtemps)

Pourtant, lorsque la vendeuse m’a proposé ce baume en huile dans une parfumerie de Valencia (ce qui remonte à 2 ou 3 ans), j’étais loin d’être convaincue.

Un baume qui se transforme en huile puis en lait … Bizarre autant qu’étrange…

Comme elle m’a assuré que je pouvais sans problème l’utiliser pour me démaquiller les yeux (ce qui est mon souci premier lorsque j’achète un démaquillant), je me suis laissée tenter.

Et j’ai bien fait!

Et finalement j’aime beaucoup ce démaquillant!

Conditionnement : en pot plastique

Un conditionnement avec du pour et du contre (mais plus de pour que de contre)

Le contre: comme il s’agit d’un pot, il faut prévoir un petit « truc » (spatule, cuiller en plastique…) pour éviter d’y mettre  régulièrement les doigts lorsque l’on prélève le produit.

Le pour:  le couvercle qui se visse rend le pot totalement hermétique. Hyper pratique quand on part en voyage d’autant plus que ce contenant est relativement plat donc facile à glisser même à la verticale – dans la trousse de toilette (certains gros pots m’agacent prodigieusement dans ce genre de circonstances!). Deuxième point positif , on peut l’utiliser jusqu’à la dernière larme …

Texture : Hyper chouette!

Mode d’emploi : Simplissime!

  1. Vous prélevez une noisette de baume
  2. Vous l’appliquez sur peau humide (pour émulsionner plus facilement). Elle se transforme presqu’instantanément en huile puis en émulsion lactée.
  3. C’est le moment de tout bien répartir – Y COMPRIS SUR LES YEUX ET LES CILS –  en massant délicatement de façon à dissoudre le maquillage.
  4. Et pour finir rinçage à l’eau!

(Comme avec tous les démaquillants à base huileuse – la formule est enrichie en beurre de karité – il faut rincer plusieurs fois).

Résultat : Parfait

Visage – y compris les yeux – parfaitement démaquillé, peau « normale » (ni rougeurs, ni dessèchement au niveau des joues). Un produit qui me convient parfaitement.

Et dont le prix (24,40€ pour le pot de 100ml ) reste correct.

Moi je l’ai racheté chez Parashop mais je suppose que vous le trouverez dans tous les points de vente Biotherm.

Voilà, je vous ai tout dit.

Et vous, votre routine démaquillante, plutôt huile, lait, savon, eau micellaire???

Crédits photos:  Zenitude Profonde Le Mag

%d blogueurs aiment cette page :