Une idée de génie !

J’imagine que – tout comme moi – vous gardez dans vos tiroirs de vieux tubes de rouges à lèvres que vous avez toujours remis à leur place au moment de les mettre à la poubelle.

Que ce soit parce qu’il s’agit d’un beau tube ou parce que leur valeur sentimentale est unique, vous répugnez à vous en séparer!

La start-up Rose Pirate® vous sauve la mise!

Lors de la journée de presse de l’Agence Comme une Bavarde, j’ai eu grand plaisir à m’entretenir avec Audrey Ducardonnet, fondatrice à l’origine du concept Rose Pirate®, qui m’a tout expliqué :

«Le principe est simple : 

  • d’abord vous envoyez à Rose Pirate® le ou les étui(s) favori(s) que vous n’utilisez plus ,

dans notre laboratoire d’Asnières, les tubes seront vidés, stérilisés et remplis à nouveau avec notre baume à lèvres dont la formule est à 100% d’origine naturelle. Et l’opération peut être répétée infiniment tant que le tube est en bon état

Quelle idée judicieuse !!!

Le projet Rose Pirate®, premier pas vers le futur de l’industrie des cosmétiques ?

rose pirate-zenitudeprofondelemag.com
ROSE PIRATEPhoto zenitudeprofondelemag.com

« (…) j’ai pu voir de nombreux packagings, développés avec soin, finissant à la poubelle sans possibilité d’être recyclés facilement tant les matériaux et revêtements sont liés.

Il m’a alors semblé évident de capitaliser sur ces packagings créés pour être robustes. »

La jeune femme, ingénieur chimiste de formation, a travaillé une quinzaine d’années chez Chanel, en laboratoire et comme responsable de la création et de l’innovation maquillage. Elle a ensuite créé sa propre structure de conseil en innovation pour « transformer l’idée d’un créateur en un produit concret ».

La partie technique de Rose Pirate ®

Pour remplacer les raisins des rouges à lèvres, plusieurs opérations manuelles de calibrage sont nécessaires, avec un nettoyage sans produits chimiques.

Puis vient ensuite la stérilisation du tube et le nouveau remplissage avec le baume.

Audrey Ducardonnet a mis au point sa formule avec une experte en la matière, Michèle Mousset, qui a travaillé pour des marques comme Chanel ou Dior.

La plupart des tubes ronds de diamètre « standard » peuvent être remplis. Un contrôle dès l’arrivée du tube permet de vérifier son bon fonctionnement. Si ce n’est pas le cas ou si sa forme est trop complexe, le tube est renvoyé à son propriétaire.

Une démarche d’upcycling tout à fait dans l’air du temps

Tout comme la joaillerie Courbet que j’évoquais très récemment, Rose Pirate® cible les consommatrices soucieuses de l’environnement. Une démarche d’upcycling doublée par ce petit côté « je suis contente de pouvoir garder plus longtemps ce joli tube que j’aime bien! »

D’origine naturelle le baume à lèvres Rose Pirate® est et 100% végan.

Il est composé d’huile de noyaux de cerises et de patates douces, ingrédients aux propriétés antioxydantes. Et le côté « personnalisation« , puisqu’il trouvera sa place dans votre tube favori, en fait une pièce unique.

Vous trouverez toutes les infos complémentaires (tarifs, délais d’expédition…etc) sur le site  www.rosepirate.com.

Et vous pouvez bien entendu retrouver Rose Pirate® sur InstagramFacebookTikTok et Twitter.

D’ailleurs, dès que je l’aurai reçu, je me ferai un plaisir de poster une photo de mon nouveau baume à lèvres Rose Pirate ® sur mon compte Instagram . D’ici là prenez grand soin de vous!

1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x
%d blogueurs aiment cette page :