Vous l’ignoriez?

Et pourtant cela ne date pas d’hier!

En effet depuis 1995 le mois de mai, moi du renouveau, moi du bonheur, du muguet … a été choisi comme étant aussi le mois de la masturbation.

Qui est le Dr. Joycelyn Elders à l’origine de l’évènement ?

En 1994, cette pédiatre endocrinologue, Vice amiral de l’United States Public Health Service Commissioned Corps, première afro-américaine nommée au poste de chirurgien général des États-Unis et conseillère sur les questions de santé à la Maison Blanche se fait virer par Bill Clinton après avoir déclaré lors d’une conférence des Nations Unies sur le sida que …

« La masturbation est quelque chose qui fait partie de la sexualité humaine et peut-être que cela devrait être enseigné à l’école ».

Propos bien évidemment jugés scandaleux à l’époque par les puritains.

Joycelyn Elders est donc démise de ses fonctions.

Ses propos ne sont pourtant pas rejetés par tout le monde puisque l’année suivante, spécialement en son hommage, le 7 mai 1995, la société de sextoys Good Vibrations lance la journée internationale de la masturbation.

Et de fil en aiguille, c’est finalement tout le mois qui célèbre ce plaisir solitaire.

« Nous avons lancé cet événement pour sensibiliser la population et pour mettre en évidence l’importance de la masturbation. Une pratique saine, gratuite, agréable et qui aide les gens à connaître leur corps », explique Good Vibrations.  

Alors enseigner l’onanisme à l’école, pas forcément car j’imagine les dérives qui pourraient en découler; par contre, dé-diaboliser cette pratique extrêmement répandue (aussi bien chez les hommes – où elle est généralement plus « relativisée » – que chez les femmes où elle reste encore un sujet tabou), pourquoi pas?

Les comptes Instagram – comme celui de cette jeune femme que je suis régulièrement – qui évoquent le sujet (entre autres) sont de plus en plus nombreux et bien loin des a-prioris que l’on pourrait imaginer.


« Lorsque nous nous masturbons, nous sécrétons également des hormones du bonheur qui restent dans le corps jusqu’à 72 heures après », explique Ditte Winkel, sexologue et thérapeute de couple danoise.

S’appuyant sur ces assertions, la marque Sinful propose toute une série de produits conçus pour le plaisir solitaire des femmes autant que pour celui des hommes.

Je vous ai récemment présenté la collaboration gourmande de la marque LELO et de la cheffe Nastasia Lyard, et aujourd’hui, à l’occasion de ce mois de la masturbation, c’est le webshop spécialisé en sextoys Sinful.fr que je vous invite à découvrir.

Sinful

Sinful est le plus grand webshop d’articles érotiques en Scandinavie. Son approche sobre et élégante a permis de faire entrer les objets érotiques dans une nouvelle normalité dépourvue de tabous.

Née en 2008, l’entreprise fondée par Mathilde Mackowski et Tonny Andersen n’a cessé de croître et de se rapprocher de son objectif initial : inspirer chacun à vivre une sexualité plus épanouie et ludique.

Des marques de renommée mondiale

« Nos étagères virtuelles proposent une grande sélection de sex toys des marques les plus renommées. Si vous cherchez de quoi pimenter votre vie sexuelle, seul ou avec un partenaire, ne cherchez pas plus loin, Sinful a dans sa sélection votre prochain produit préféré…. »

Crédits photos ©Sinful

Les efforts de l’équipe ont été récompensés par plusieurs distinctions. Un excellent tremplin permettant aujourd’hui de changer les mentalités et les comportements.

« Nous observons un intérêt particulier pour la vaste gamme de la marque Mr. Membr, et notamment Mr. Membr Lucy Original Pussy et Mr. Membr Explosive Handjob » explique Mathilde Mackowski.
Au cours de la dernière décennie, les sextoys de masturbation ont simplement évolué vers des versions plus modernes et abouties.

« L’un des meilleurs exemples de technologie innovante est celui des populaires stimulateurs clitoridiens. Ils utilisent la pression de l’air ou les ondes sonores pour stimuler le clitoris. Ce type de produit n’existait pas sur le marché il y a 10 ans, mais il est aujourd’hui l’une des catégories de produits les plus vendues chez Sinful».

Il y a une dizaine d’années, les femmes ont également commencé à participer au processus d’élaboration des sextoys, donnant ainsi naissance à des produits plus performants.

Aujourd’hui, la gamme s’est parée de matières de meilleure qualité, plus agréables au toucher, et revêtue de couleurs et de designs visuellement plus plaisants.

Crédits Photo ©Sinful

« Les modèles les plus populaires incluent le LELO Sona Cruise 2 Stimulator, le Satisfyer Pro 2 Next Generation et le Womanizer Premium…»

Pour les hommes aussi, les sextoys sont de plus en plus technologiques. Beaucoup utilisent désormais l’intelligence artificielle ou la réalité virtuelle.

Le mois de mai est ainsi un moment tout trouvé pour profiter de la vaste gamme de sextoys sur Sinful.fr, autant pour le plaisir solitaire que partagé.

Je vous avoue que je n’ai pas de chiffres très récents mais une étude Ifop de 2014 révèle que 28 % des hommes et 12% des femmes se masturbent au moins une fois par semaine... J’dis çà…


2
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x
%d blogueurs aiment cette page :