Située au sud ouest de Taïwan, la ville de Kaohsiung devient un haut lieu de culture et d’art.

Le National Kaohsiung Center for the Arts (Weiwuying) a ouvert ses portes mi-octobre.

Ancienne base militaire, le National Kaohsiung Center for the Arts constitue le plus grand complexe culturel du monde entier !

National Kaohsiung Center for the Arts (Weiwuying)

Crédits Photo National Kaohsiung Center for the Arts (Weiwuying)

Réparti sur un terrain de 10 hectares, il est constitué d’un opéra, d’une salle de concert, d’un théâtre, d’une salle de récital intimiste, ainsi que d’un amphithéâtre extérieur.
Le cabinet d’architectes néerlandais Mecanoo s’est vu chargé de la conception. Selon la société, la structure est inspirée des banians, l’une  des espèces d’arbres typiques de Taiwan connue pour sa canopée permettant de s’abriter et de se rafraîchir lors des fortes chaleurs. Comme ces arbres, le bâtiment offre une grande partie couverte (la Banyan Plaza) qui est accessible librement pour les visiteurs et les autochtones.

National Kaohsiung Center for the Arts (Weiwuying)

Crédits Photo National Kaohsiung Center for the Arts (Weiwuying)

Une autre particularité de la structure : la salle de concert a été conçue en forme de vignoble en gradins.

Ce design unique permet aux auditeurs de profiter d’effets acoustiques et visuels optimisés quel que soit leur placement.
Ce projet de grande envergure marque une nouvelle référence sur la scène artistique de Taiwan.

La ville de Kaohsiung renforce ainsi ses offres culturelles et artistiques, dont nous pouvons citer le Pier 2 Art Center pour l’art contemporain et les Pagodes du Dragon et du Tigre pour l’architecture traditionnelle.

Ancien entrepôt transformé en centre culturel, le Pier 2 Art Center est devenu un lieu prisé de la jeunesse taiwanaise.

Une série de sculptures et d’installations artistiques constitue une galerie d’art à ciel ouvert, tout en exprimant la créativité et l’énergie de
l’art contemporain taiwanais.

Le lieu propose également un large éventail d’activités : expositions, spectacles, festivals ou marchés artisanaux.

Pour un style plus traditionnel, direction les Pagodes du Dragon et du Tigre. Les deux pagodes se dressent au bord du lac du Lotus et se trouvent à côté des Pavillons du Printemps et de l’Automne.

Le tout offre un panorama impressionnant !

On entre par la gorge du dragon et ressort par la bouche du tigre, ce qui signifie la transformation du malheur en bonheur.

A l’intérieur des pagodes, les différentes peintures racontent les légendes des personnages traditionnels et invitent ses visiteurs à voyager dans le temps ! 

Plus d’informations sur le National Kaohsiung Center for the Arts : ici.

Crédits photos : National Kaohsiung Center for the Arts (Weiwuying)
1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
%d blogueurs aiment cette page :