Mardi dernier, j’ai eu le plaisir d’être conviée à la présentation de TRADEE, le PREMIER RÉSEAU SOCIAL D’ÉCHANGES DE MONTRES DE LUXE.

Pourquoi créer un réseau d’échange de montres?

Parce que les deux jeunes fondateurs, passionnés de montres eux-aussi, ont constaté que l’échange de montres, qui se pratique couramment entre collectionneurs, était fort peu accessible à tout un chacun.

« Avec l’échange, l’offre se révèle plus large, les opérations se concrétisent plus rapidement et l’expérience devient plus enrichissante. Convaincus par son potentiel, nous avons souhaité démocratiser cette pratique, la rendre accessible à tous les amateurs de belles montres. »

Marc Ambrus Co- fondateur & CEO Tradee.

Comment se présente TRADEE?

TRADEE se présente comme une application simple et ludique.

TRADEE LA PLATEFORME D'ÉCHANGE DE BEAUX OBJETS ZENITUDE PROFONDE LE MAG

Après avoir publié une annonce, l’utilisateur visualise ses matchs (ce sont les montres de même valeur que l’algorithme de l’application lui suggère). Il peut dès lors entrer en contact avec leurs propriétaires pour organiser un échange.

« Tradee se positionne à mi-chemin entre une marketplace et un réseau social. Au-delà de faciliter les transactions, l’application crée une véritable communauté : les utilisateurs y exposent leur collection, suivent leurs amis et leurs collectionneurs préférés, discutent en s’envoyant directement des messages et flânent sur le feed de l’application à la découverte des belles montres classiques ou d’exception. »

Guillaume Kuntz Co-fondateur & Directeur de Tradee.

Et concrètement, comment ça se passe ?

En trois étapes:

  1. Je crée mon annonce 

TRADEE LA PLATEFORME D'ÉCHANGE DE BEAUX OBJETS ZENITUDE PROFONDE LE MAGJe prends une photo de ma montre, je renseigne sa valeur (Tradee peut m’aider à évaluer mon bien) et j’indique mes souhaits, c’est à dire les marques et les modèles susceptibles de m’intéresser.

Après expertise de ma montre d’après sa photo – ou en boutique partenaire si nécessaire –  Tradee publie mon annonce.

   2.  Je découvre mes opportunités

TRADEE LA PLATEFORME D'ÉCHANGE DE BEAUX OBJETS ZENITUDE PROFONDE LE MAGL’application me propose directement des modèles de valeur similaire dont le propriétaire recherche une montre comme la mienne.

Je peux également faire des propositions sur d’autres modèles (échange + somme d’argent) ou répondre à celles que je reçois.

    3. J’organise la transaction

Je conviens d’un mode de transaction avec le propriétaire et procède à celle-ci.

Aujourd’hui, avec plus de 780 références de 54 marques, et 400 montres ajoutées chaque mois, l’application Tradee offre un large choix de belles montres, du modèle le plus simple au plus exceptionnel.

L’appli compte déjà 20 000 utilisateurs en France, et plus de 1800 montres disponibles et ambitionne de devenir le premier répertoire de montres de particuliers en Europe devant le leader mondial Chrono24.

Une appli entièrement gratuite

Aujourd’hui entièrement gratuite, l’application évoluera prochainement de façon à intégrer un nouveau service qui permettra sa monétisation.

D’ici un an, elle se positionnera comme tiers de confiance : au lieu d’organiser les transactions entre eux, les utilisateurs pourront envoyer leurs montres à Tradee qui se chargera de les authentifier avant de les faire suivre aux acquéreurs.

Dans le cas d’échanges donnant lieu à un complément monétaire, l’application ne débloquera les fonds destinés au vendeur qu’après authentification des montres et prélèvera une commission sur le montant de la transaction en rémunération de ce rôle de tiers de confiance.

TRADEE prévoit de réunir 50 000 utilisateurs après la mise en place de cette évolution majeure.

À terme, TRADEE envisage d’élargir son savoir-faire à de nouveaux secteurs connexes comme ceux des bijoux ou des voitures d’occasions.

Qui sont Marc Ambrus et Guillaume Kuntz les fondateurs de Tradee?

Deux trentenaires passionnés et super sympas.

Marc Ambrus_Guillaume Kuntz_Zenitudeprofondelemag

Marc Ambrus (à gauche) et Guillaume Kuntz (à droite) Fondateurs de Tradee

Marc Ambrus le CEO de Tradee a déjà une expérience – plutôt réussie – en la matière puisqu’il a fondé il y a une dizaine d’années TickeTac, leader de la billetterie, revendu au Groupe Le Figaro

Il va sans dire que Marc est un grand collectionneur de montres.

Quant à Guillaume Kuntz, le COO de Tradee, titulaire d’un MS (Master spécialisé) en Design industriel et innovation, il a été CEO d’une agence de développement d’applications mobiles.

Des projets à moyen terme …

La startup travaille sur une levée de fonds qui lui permettra d’étendre sa communauté aux marchés anglais, allemand et italien dès 2019. D’ici là, elle concentre tous ses efforts sur le développement de sa base utilisateurs et l’amélioration de l’expérience offerte par l’application pour intensifier la récurrence de son usage.

L’application, créé depuis 7 mois est unique dans la mesure où elle s’adresse à un public plus ciblé que les plate-formes plus « généralistes » comme Vestiaire Collective ou le Bon Coin.

Comment être sûr de l’authenticité des montres proposées sur Tradee?

La question a été bien évidemment posée aux fondateurs, ce à quoi Marc Ambrus a répondu :

« Comme nous nous adressons prioritairement à un public de passionnés de montres et donc de connaisseurs, le problème est vite réglé car chaque fois qu’il y a eu des tentatives de mise en ligne de fausses montres, nous en avons été immédiatement avertis par les utilisateurs même de la plate forme »…

Moi je trouve l’idée tout simplement géniale, pas vous ? Et je vous avoue que je n’ai qu’une hâte c’est que Tradee étende son application aux bijoux!!!

Crédits photos : Tradee

%d blogueurs aiment cette page :