« Captivée » du début à la fin de la pièce!

La pièce commence : décor minimaliste. Visiblement un cabinet médical. Un homme en accueille un autre. Froidement. Les premières minutes – et aussi le divan qui trône au milieu – nous précisent la situation.

Le premier est psychiatre – reconnu comme le meilleur – quant à l’autre, il est lui aussi le meilleur… de sa catégorie, dans « son monde » comme il dit. Celui des truands.

Ces deux hommes qui à priori n’avaient aucune raison d’être mis en relation vont pourtant se voir pendant un certain temps. Allant même jusqu’à être liés par … un contrat!

P.Seminor - O. Douau - UN CONTRAT - ©Patrick Denis
Patrick Seminor & Olivier. Douau – UN CONTRAT – ©Patrick Denis

Voilà, maintenant que je vous ai dévoilé le pitch vous êtes probablement déjà aussi intrigué que nous l’étions le jour de cette générale de presse… Mais vous n’avez encore rien vu!

L’auteur

Tonino Benacquista auteur du texte est considéré comme l’un des écrivains français les plus reconnus de sa génération dans le domaine du roman, de l’écriture cinématographique, et même de la Bande Dessinée.

Lauréat du Grand Prix de la Littérature Policière (1992), du César du meilleur scénario pour Sur mes lèvres (2002) et de celui de la meilleure adaptation pour De battre mon cœur s’est arrêté (2006), deux films de Jacques Audiard

Parmi ses romans, on peut citer La Commedia des ratés, Saga, Les Morsures de l’Aube, porté à l’écran par Antoine de Caunes en 2001, Malavita, adapté par Luc Besson (2013).

Il est aussi le scénariste de la BD L’Outremangeur, adaptée au cinéma (2003), avec Éric Cantona dans le rôle-titre.

Son dernier roman Romanesque (2016) a été salué par la critique.

Un Contrat est son unique pièce, créée par Rufus et Jean-Pierre Kalfon au Studio des Champs-Elysées (2001).

Tonino Benacquista avait déjà abordé le thème de la rencontre d’un thérapeute et d’un patient criminel dans Les Morsures de l’aube. C’est seulement quelques années plus tard que le même thème a été abordé dans Mafia Blues (avec Robert De Niro) sous forme de comédie, puis dans la série Les Sopranos, considérée par Benacquista comme un chef d’œuvre.

Note d’intention

Un western psychanalytique, en même temps qu’une réflexion philosophique…

L’auteur a sous-titré son œuvre « western psychanalytique » probablement parce qu’on assiste bien à un duel. Exactement comme dans les « vieux westerns » où aucun des deux cow-boys ne baisse le regard…

Patrick Seminor & Olivier. Douau - UN CONTRAT - ©Patrick Denis
Patrick Seminor & Olivier. Douau – UN CONTRAT – ©Patrick Denis

L’affiche annonce un « polar psychanalytique » … en effet on est bien dans cet univers du polar à la manière des films noirs d’Humphrey Bogart.

Pourtant l’intérêt de l’histoire n’est pas ne s’agit pas tant de démasquer celui qui a « fait le coup », mais plutôt « comment se déroule l’enquête »

« PALPITANT » JE VOUS DIS !

Et pourquoi « psychanalytique » ? Parce que cette pièce nous balade en permanence au plus profond de la psyché. Aussi bien celle du truand dont les angoisses font ressurgir le passé, que celle du psychanalyste qui perd parfois pied lui aussi … est-ce vraiment si simple de définir le bien et le mal ???

Patrick Seminor (le psychanaliste) et Olivier Douau (le truand) : un jeu remarquable!

Leur présence sur scène, leurs regards qui en disent long, leurs silences, tout est parfaitement mis en place pour que nous soyons fascinés – et passionnés – par cette histoire (peu banale en effet). À tour de rôle, chacun prendra le dessus… mais pour combien de temps? Et surtout où tout cela les mènera-t-il?

LES COMÉDIENS

P.-Seminor-et-O.-Douau-zenitudeprofondelemag.com
P. Seminor (à g.) et O.Douau (à dr.) ©zenitudeprofondelemag.com

 OLIVIER DOUAU (comédien et metteur en scène)

Depuis 15 ans, il alterne comédie (Palace, Interdit au public), classique (Beaucoup de bruit pour rienMr de Pourceaugnac), et émotion (Subway Plage, Philippe Josserand, Duo pour violon seul). On l’a aussi vu dans Confesse-toi Cocotte (Maupassant), Stand-by Express (P.Josserand), La puce à l’oreille (Feydeau).

Présent dans le Festival OFF depuis 2013, il est passé en 2019 avec les créations de Meilleurs Vœux (C.Greep) et de Beyrouth Hôtel (Rémi De Vos).

Patrick SEMINOR (comédien)

Musicien de formation, il devient comédien en 2000, et apparait depuis régulièrement à la télévision et au cinéma. Au théâtre, il a joué Molière (Le Bourgeois Gentilhomme), Feydeau (La Puce à l’Oreille, Chat en poche, Ne te promène donc pas toute nue), et des textes contemporains : Sarah ou le cri de la langouste (Festival OFF 2016.), Un Contrat (Benacquista), succès du Festival OFF Avignon 2018, et Comme un poisson dans l’air (Festival 2018).

P. Seminor (à g.) et O.Douau (à dr.) ©zenitudeprofondelemag
P. Seminor (à g.) et O.Douau (à dr.) ©zenitudeprofondelemag

Mon avis

Que ce soit pour le texte de Benacquista, pour l’interprétation magistrale des deux comédiens, pour la mise en scène de Stanislas Rosemin ou pour tout cela à la fois…

Allez-y sans hésiter!

De-g.-à-dr.-Patrick-Seminor-D.-Lhotte-lattachée-de-presse-Olivier-Douau-et-Muriel-Bertin-directrice-du-théâtre-du-Gymnase
De g. à dr. Patrick Seminor, D. Lhotte (Chargée de communication de la pièce), Olivier Douau et Muriel Bertin (directrice du Théâtre du Gymnase). ©zenitudeprofondelemag.com

Infos pratiques

UN CONTRAT de Tonino Benacquista

avec Patrick Seminor et Olivier Drouau

Mise en scène Stanislas Rosemin

Théâtre du Gymnase – Studio Marie Bell

38 Bd Bonne Nouvelle

75010 PARIS

Jeudi, vendredi et samedi à 20h30 jusqu’au 21 mars 2020

Réservations au 01 42 46 79 79 (ou points de vente habituels)

2
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x
%d blogueurs aiment cette page :