Sélectionner une page

Entre terreur et fascination!

DEPUIS LE 6 JUIN ET JUSQU’AU 2 SEPTEMBRE 2018, le Tyrannosaurus rex, mieux connu sous le nom de T. rex sera à Paris sublimé par une scénographie immersive au Muséum National d’Histoire Naturelle.

Le temps d’une exposition, le Muséum remonte le temps et propose à ses visiteurs une plongée dans le Crétacéà la découverte d’un de ses représentants les plus époustouflants jamais conservés: le T. rex!

Ce sera la première fois en Francequ’un squelette bien réel, et non pas un moulage ou une simple reproduction, sera présenté au public.

Le spécimen présenté, dénommé Trix, une femelle de 12,5 mètres de long qui devait avoisiner les huit tonnes de son vivant, a été exhumé dans l’État américain du Montana dans un état de conservation remarquable avec notamment comme pièce maîtresse, un crâne complet et intact.

Le public se retrouve face aux mâchoires de ce dinosaure carnivore en position d’attaque.

t-rex-

T. rex Trix © Naturalis Biodiversity Center / Marten van Dijl

PARCOURS DE L’EXPOSITION

Une première partie introductive, découpée en cinq séquences…

Le visiteur est dans un premier temps plongé dans un univers très ancien, il y a 67 millions d’années (Ma), alors que la période du Crétacé touchait à sa fin : une immersion nécessaire pour comprendre les conditions dans lesquelles vivait Trix.

Le contexte géographique est ensuite présenté. En particulier celui de l’Amérique du Nord où vivait le T. rex. Les visiteurs découvrent notamment une grande mer intérieure, la Western Interior Seaway, qui coupait l’Amérique du Nord du nord au sud. Les similitudes entre espèces de dinosaures nord-américaines et asiatiques sont ainsi soulignées.

La troisième séquence concerne le contexte environnemental. Le public découvre ici les écosystèmes continentaux nord-américains de la fin du Crétacé. Et en particulier la proie principale du T. rex, l’hadrosaure Edmontosaurus annectens, un dinosaure herbivore à bec de canard.

L’histoire du groupe des tyrannosauroïdes, dont les premiers représentants connus datent de 165 Ma, est ensuite évoquée…

Enfin, la cinquième et dernière séquence propose au visiteur de suivre, à travers de nombreuses photographies, les pas des grands découvreurs de dinosaures de la fin du XIXe siècle.

Un tableau présente toutes les découvertes de Tyrannosaurus rex dans le monde depuis 1900.

Légèrement dans la pénombre, le visiteur entre ensuite dans la seconde partie pour vivre un face à face spectaculaire avec cet incroyable prédateur.

En contournant le T. rex, le visiteur a accès à plusieurs panneaux descriptifs sur son anatomie, son régime alimentaire, ses combats…

Un emplacement est même dédié aux selfies afin d’immortaliser cette rencontre unique!

La troisième partie concerne la paléobiologie du T. rex.

Onze modules interactifs et ludiques, particulièrement destinés aux enfants, invitent le public à s’intéresser à l’âge des T. rex, à leur cerveau, leurs œufs, leurs proies… Les enfants sont également invités à chercher des fossiles, à faire du vélo pour comparer sa vitesse à celle du dinosaure, dessiner et même danser !

Vous n’aurez pas souvent l’occasion de voir l’un des trois squelettes de Tyrannosaurus rex les plus complets au monde. 

t.rex-museum-histoire-naturelle-paris

Une magnifique exposition à ne pas louper!

(Moi je vous conseille vivement d’y aller en juin vu qu’en été, il y aura certainement beaucoup plus de monde! J’dis ça…)

Ah oui, avant de terminer, je tenais à vous parler de « GÉANTS DISPARUS ».

« GÉANTS DISPARUS » est une expérience en réalité virtuelle qui propose un voyage dans le passé sur plus de 60 millions d’années. Une NOUVEAUTÉ AU CABINET DE RÉALITÉ VIRTUELLE qui vous emporte dans un voyage à la rencontre des animaux géants qui ont peuplé notre Terre après l’extinction des dinosaures.

Mégathère ou Paresseux géant © French Connection Films/Bérénice Medias/CNRS Images

Serpent Titanoboa, Balouchitère ou Rhinocéros Géant, requin Mégalodon,  Mégathère ou Paresseux géant sont modélisés en 3D dans un décor réel à 360°. Et pour chaque animal, un paléontologue explique les raisons de son gigantisme et cherche à élucider le mystère de sa disparition. Ouvert tous les mercredis, week-ends et jours fériés, séances de 10h30 à 17h30 – 3e étage de la Grande Galerie de l’Évolution. Tarif unique (dès 12 ans) : 5€ en complément de la visite de l’exposition permanente de la Grande Galerie de l’Évolution

INFOS PRATIQUES

« UN T. REX À PARIS »

DU 6 JUIN AU 2 SEPTEMBRE 2018

Galerie de Minéralogie et de Géologie – Jardin des Plantes

36, rue Geoffroy Saint-Hilaire, Paris 5e

Tous les jours sauf le mardi de 10h à 18h
Tarif plein : 14€
Tarif réduit : 9€
Un billet pour l’exposition donne aussi accès à la Galerie de Paléontologie et d’Anatomie comparée.
Billets coupe-file pour l’exposition sur mnhn.fr

%d blogueurs aiment cette page :