Sélection littéraire du mois de Janvier 2018

zenitude-profonde-le-mag-selection-litteraire-janvier-2018

ZENITUDE PROFONDE LE MAG vous proposera désormais un nouveau rendez-vous mensuel – présenté en alternance par David Rémack et Béatrice Lise – pour présenter les livres (romans, Beaux Livres, BD) qui nous semblent intéressants.

(Il vous suffit de cliquer sur les images pour être redirigés vers le site partenaire si vous voulez commander les ouvrages)

 

On commence par un livre d’art…

Les 100 œuvres d’art qu’il faut avoir vues

Gérard Denizeau, 128 pages, 19,95€, Larousse Editions 

Un voyage virtuel de l’art rupestre (Peintures pariétales de Chauvet et de Lascaux) à la peinture contemporaine (Les Demoiselles d’Avignon, Golconde de René Magritte ou l’Auto Portrait d’Andy Warhol) en passant par l’incontournable Mona Lisa.

Ce livre est juste génial tant pour les amateurs d’art qui se délecteront à chacune des pages, que pour les profanes qui y trouveront l’essentiel dans des présentations succinctes.

Chacune des œuvres exposées ici est commentée, chaque détail et technique analysés.

Merci Monsieur Denizeau !

L’auteur: Gérard Denizeau est historien d’art. Universitaire spécialiste du patrimoine, il a notamment publié le Dialogue des arts, l’Histoire visuelle des monuments de France, Chagall, Corot, le Larousse des châteaux, le Visuel et le sonore.

Pactum Salis d’Olivier Bourdeaut – Finitude Prix : 18,50 euros ; 256 p. ISBN : 978-2-36339-090-5

 

« Amicitia Pactum Salis », l’amitié est un pacte de sel. Cette expression, issue des traditions latines et bibliques, signifie que, comme le sel, l’amitié est inaltérable.

Synopsis: Soit deux garçons, la trentaine, tous les deux plus ou moins en rupture de ban. Jean a quitté Paris et sa vie médiocre d’étudiant pour se réinventer en paludier quelque part vers les marais salants de Guérande. Michel, lui, s’apprête à rejoindre la capitale, consécration de sa vie tout entière dédiée à la spéculation immobilière et à l’absence de scrupules moraux. En attendant, il aère sa Porsche et sa solitude dans un palace de La Baule. Les deux se connaîtront, se reconnaîtront et éprouveront la locution latine, « Amicitia pactum salis », l’amitié est un pacte de sel. Dans un style vif jusqu’à la cruauté, Olivier Bourdeaut les pousse dans leurs derniers retranchements.

Olivier Bourdeaut avait commencé à écrire ce roman avant la sortie de En attendant Bojangles. Cela lui a permis de le reprendre sereinement, il y a quelques mois, en limitant la pression liée au fameux « second roman ».
Il connaît très bien les univers qu’il décrit : il a lui-même fréquenté un temps le milieu de l’immobilier et a travaillé durant une saison dans les marais salants. Son roman fait aussi la part belle aux décors qui lui sont familiers : les paysages de la presqu’île guérandaise, ses oiseaux, toute cette nature protégée qu’il connaît depuis son enfance.

 

Après l’exposition à la Philharmonie de Paris consacrée à la dame en noir, voici les plus rares photos de Barbara réunies dans un écrin.

Ce livre rassemble les plus belles séries de photos de Barbara prises par Jean-Pierre Leloir.

 

 

Barbara, Photographies de Jean-Pierre Leloir – Textes de Laurent Balandras –  19,90 € – 12,5 x 18,5 – Relié –  144 pages

BARBARA

Photographies de Jean-Pierre Leloir

Textes de Laurent Balandras

Une dizaine de séquences d’une époustouflante intensité offrent un moment d’intimité avec « la grande dame en noir ». Espiègle et détendue lors d’une séance photo en plein air en 1959 ou sublimement expressive dans sa longue robe noire, détaillant pour Leloir toute la grammaire de sa gestuelle, celle d’une icône éternelle.

De son jardin de Précy à la scène de Bobino, voici les images les plus fameuses de Barbara et toutes celles que l’on nous avait cachées jusqu’ici.

L’auteur

Jean-Pierre Leloir (1951-2010), célèbre photographe français, a couvert la scène musicale et théâtrale depuis les années 1950: concerts de musique, répétitions, expositions historiques, pièces de théâtre… Il a notamment photographié Édith Piaf, Charles Trénet, Bille Holiday, Johnny Hallyday ou encore Alain Bashung.

PULP de Romain Duris – 12,5 x 18,5 – Relié – 144 pages – 19,90 €

Pulp – Les dessins de Romain Duris révélés pour la première fois.
Dessins de Romain Duris

Figure majeure du cinéma français, on ne présente plus Romain Duris.
Il débute sa carrière d’acteur presque malgré lui, repéré dans la rue par Cédric Klapisch. Il décroche le premier rôle du film culte Le Péril Jeune en 1994.
Succès immédiat qui marquera le début d’une longue collaboration avec le réalisateur. Pourtant l’artiste n’imaginait pas son avenir dans le cinéma, mais dans la réalisation de sa passion première, le dessin, nourrie notamment par la rencontre avec celui qui le prendra sous son aile et restera l’un de ses maîtres : Alain Le Saux, illustrateur d’albums renommés.
Si le cinéma le détourne de cette vocation originelle, Romain Duris ne laisse pas tomber le crayon pour autant. Il accumule, depuis plus de 20 ans agendas et carnets griffonnés, peintures acryliques, dessins sur feuillets libres… Fervent admirateur de Crumb, l’humour noir et l’érotisme imprègnent son univers très charnel qui résiste cependant à toute « catégorisation ».

 

ÊTRE HUMAIN

William Wegman – Etre Humain – 300 Photographies – 352 pages 21 x 14,8 – 24,90 € – ISBN 978-2-84597-586-6

Des chiens délicieusement humains.

Présentant plus de 300 images couvrant cinq décennies – dont de nombreux inédits – ce livre est un ensemble totalement nouveau des photographies de chiens de William Wegman, appréciées dans le monde entier. « Plonger dans mes boîtes d’archives fut pour moi une expérience inoubliable. J’ai vu tous mes chiens bien-aimés rajeunir et rajeunir encore ; jusqu’à Man Ray, mon premier braque de Weimar, en 1970, avec qui tout a commencé » confie William Wegman.

Drôles, poétiques, absurdes, ces images de Wegman n’incarnent pas seulement son célèbre humour. Elles témoignent d’un véritable travail d’équipe entre le photographe et ses si talentueux braques de Weimar pour nous tendre un miroir facétieux. Car c’est bien de nous qu’il s’agit, êtres humains. Les chiens de Wegman font partie de la famille, la sienne, la nôtre.

Les auteurs

William Wegman est un artiste américain auteur, conférencier, conservateur de photographies et directeur de musée depuis plus de quarante ans. Wegman vit à New York et dans le Maine.

Son travail est aujourd’hui exposé dans le monde entier. Il est l’auteur de nombreux livres pour adultes et pour enfants, dont une grande partie présente des photographies de ses braques de Weimar.

DEFAILLANCES

B.A. Paris

Synopsis : Tout a commencé cette nuit-là, dans la forêt.
Cassandra ne s’est pas arrêtée pour proposer son aide à la conductrice de la voiture immobilisée sur le bord de la chaussée, en plein orage. Lorsqu’elle apprend le lendemain que la femme a été retrouvée sauvagement assassinée, Cass est assaillie par la culpabilité. Et les coups de fil anonymes qu’elle reçoit désormais chez elle ravivent son angoisse. Elle en est persuadée : quelqu’un l’a vue, ce soir-là. Quelqu’un qui continue de l’observer. Quelqu’un qui pourrait bien être l’assassin. Pourtant ni son mari, ni sa meilleure amie ne prennent ses craintes au sérieux.
Et alors que Cass elle-même commence à douter face à ses trous de mémoire de plus en plus fréquents, ses angoisses se transforment en terreur.

ISBN : 2755636513
Éditeur : HUGO ET COMPAGNIE (04/01/2018)

Et comment pourrait-on terminer cette sélection sans évoquer le dernier tome de la saga érotique d’Audrey Carlan Calendar Girl ?

Calendar Girl d’Audrey Carlan – Décembre – Hugo Editions – ISBN: 9782755629231 – Prix papier: 9.95 € – Prix numérique: 5.99€

La Calendar Girl, c’est Mia, une jeune Américaine qui vit à Las Vegas avec sa petite sœur et son père. Malheureusement celui-ci a deux vices: les jeux d’argent et l’alcool. Il se retrouve avec une dette colossale, un million de dollars à rembourser. Tabassé par un prêteur sur gages, il tombe dans le coma. Mia n’a pas le choix et pour rembourser les dettes de son père, elle choisit de devenir escorte girl dans l’agence de sa tante. Chaque mois elle rencontrera un homme différent. Un artiste peintre, un politicien, une star du base-ball, … tous ont un point commun d’être très riches et célèbres. En échange, elle gagnera 100’000 dollars par mois, voir plus...

Synopsis du tome de décembre: 

Je ne savais pas à quoi m’attendre quand les producteurs de Dr. Hoffman décidèrent de m’expédier vers les belles montagnes d’Aspen, dans le Colorado. La ville d’Aspen est connue pour être un paradis hivernal pour les américains ultra-riches, mais je ne connaissais que le désert. Mon point fort, c’était un surfer-réalisateur dont la famille possédait un chalet sur ces collines enneigées. Avec lui à mes côtés, je profiterais de l’expérience.

Le boulot m’avait été confié dans des circonstances inhabituelles. Un homme des montagnes anonyme avait payé une sacrée somme pour persuader les producteurs de mon show de m’envoyer faire un reportage sur les artisans locaux. Avec ma parka et mes bottes Ugg, je laissai le soleil de la Californie dans mon rétroviseur et partis au pays de la neige.

Avec ma nouvelle famille, j’étais prête à célébrer le meilleur mois que l’année avait à offrir… jusqu’à ce qu’une femme qui avait complètement changé ma vie toutes ces années plus tôt apparaisse comme une ombre dans l’air glacé,brisant mon âme une nouvelle fois…

Bonne lecture!

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *