En ce début d’année, c’est un spectacle d’une qualité exceptionnelle que nous offre Olivier Schmidt.

Salle comble pour la Première le vendredi 21 janvier dernier !

Les habitués des théâtres parisiens savent à quoi s’attendre avec la Compagnie Les Joyeux de la Couronne on sait à quoi s’attendre. En effet les comédiens des « Joyeux » nous ont habitués à de beaux spectacles.

J’avais adoré l’Empereur des Boulevards, leur adaptation de la vie de Georges Feydeau qui a connu un franc succès à la Croisée des Chemins avant d’en connaître un autre tout aussi retentissant au Théâtre Montmartre Galabru où leur autre pièce Monsieur Chasse connaît actuellement un succès quasi identique.

Depuis le 21 Janvier, c’est donc au Théo Théâtre que les talentueux comédiens des Joyeux de la Couronne ont posé leurs valises, offrant au public parisien l’une des plus belles créations de la rentrée 2022.

Le synopsis :

Londres, 1969. Épuisée et à bout de nerfs, Judy Garland s’apprête à donner une ultime série de concerts dans la capitale britannique. Ruinée, la star n’est plus la légende d’autrefois.

Tout le monde lui tourne le dos. Un producteur londonien lui offre sa dernière chance. Privée des siens, enfermée dans une loge qui devient sa prison, Judy va revivre ses débuts. Les fantômes du passé s’invitent dans ce qui deviendra l’antichambre de sa mort.

Pourtant, les premières notes d’une mélodie lancinante résonnent encore dans sa tête, celles d’Over The Rainbow…

Avouez-le, rien que ces quelques lignes vous donnent déjà une folle envie de voir ce spectacle, non ?

Alors – et exceptionnellement – je vous autorise à vite réserver vos places (d’autant qu’elles partent comme des petits pains : il n’en reste que trois pour vendredi prochain) avant de continuer votre lecture.

Je vous reparlerai dans un prochain article, en compagnie d’Olivier Schmidt lui-même, de ce qui l’a conduit à se lancer dans cette merveilleuse aventure.

Pour l’instant je voudrais partager avec vous l’émotion et le plaisir que nous avons ressenti en découvrant A L’OMBRE D’OZ.

Un spectacle dans lequel aucun détail n’a été laissé au hasard : ni les décors, ni les costumes et jusqu’aux chansons (remarquablement interprétées cela va sans dire!) et parfaitement choisies. Et puis, en dépit du fait que la toile de fond de ce spectacle soit une histoire très triste, les épisodes joyeux ne manquent pas.

Des comédiens extraordinaires. Tous !

À tout seigneur tout honneur, commençons donc par Séverine Wolff, qui interprète Judy Garland et signe aussi les chorégraphies du spectacle.

Severine Wolff

Une présence sur scène, un jeu merveilleux, des expressions qui se suffisent à elles-mêmes…

Severine Wolff est extraordinaire.

Sans aucun autre artifice scénique que son talent – elle parvient à incarner une adolescente ingénue, qui débarque à Hollywood avec des rêves plein la tête …. et qui, quelques années plus tard, s’est transformée en une Judy Garland désabusée, complètement accro à l’alcool et autres substances addictives. La machine hollywoodienne infernale a fait son oeuvre!

J’ai évoqué Séverine Wolff mais, vous vous en doutez, si le spectacle est tellement bon c’est que les autres comédiens le sont tous aussi.

À L’OMBRE D’OZ
Les Joyeux de la Couronne

Je pourrais vous parler pendant des heures de leurs talents de comédiens, de leur capacité à interpréter merveilleusement des chansons d’époque, de leur façon si particulière de nous émouvoir… ou de nous faire rire…

Mais le mieux, à mon avis, est que vous alliez découvrir par vous même ce magnifique spectacle que Tu Paris Combien dont la critique est dithyrambique a apprécié autant que moi.

INFOS PRATIQUES


À L’OMBRE D’OZ

écrit et mis en scène par Olivier Schmidt

Avec Severine Wolff, Alexandra Magin, Maeve Jourand, Loïc Brousoz,

Kevin Maille, Franck-Kevin Barnachea, Julien Hammer et Olivier Schmidt

Du 28/01/2022 au 29/04/2022

Tous les vendredis à 21h30 au Théo Théâtre

Réservations ici

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x
%d blogueurs aiment cette page :