J’ai commencé par choisir … la référence en la matière!

C’est à dire un salon BIOCOIFF’.

À une époque où le Bio n’était pas encore à la mode – et encore moins en matière de coloration capillaire – Charley Assoun, fondateur des salons BIOCOIFF a fait le pari de lancer le concept.

En 2004, Charley ouvre donc son premier salon à Paris,
19 place Jeanne d’Arc dans le 13e arrondissement : le salon historique !
Devant l’engouement pour la coloration végétale, un second salon ouvre en septembre 2014 dans une rue prédestinée : 5 rue des ciseaux dans le 6e arrondissement…

Aujourd’hui (15 ans plus tard) Biocoiff’ forme les coiffeurs de toute la France à sa technique et il existe des salons Biocoiff dans la France entière et même en Italie.

L’Histoire de Biocoiff…

Avant de commencer à parler de coloration Bio, il est indispensable que je vous présente Charley Assoun.

Charley est un véritable passionné de coiffure et surtout de coloration.

Ayant commencé, dès l’âge de 16 ans à apprendre le métier de coiffeur-coloriste, dans un salon traditionnel, sa carrière va alors amorcer un tournant déterminant. Charley développe des allergies aux produits chimiques contenus dans les colorations capillaires!

Qu’à cela ne tienne!

Tout en pratiquant toujours le métier de coiffeur-visagiste, Charley – toujours passionné de coloration – va tester des pigments végétaux. ce sont ses premiers pas dans l’univers de la coloration végétale.

Charles prend alors conscience de deux choses:

  • Les pigments végétaux permettent d’obtenir une large palettes de couleurs (ce qui m’a fort surprise lorsque la coiffeuse m’a présenté le nuancier!)
  • Et surtout que contrairement aux colorations chimiques, les pigments des colorations végétales permettent de soigner le cheveu tout en permettant une jolie coloration…

Devant le succès rencontré par cette nouvelle alternative à la coloration chimique, Charley crée le premier salon BIOCOIFF’ en 2004.

Et aujourd’hui…

Sans compter un salon en Italie et le marché canadien qui est prêt à accueillir le concept BIOCOIFF à bras ouverts!!!

Biocoiff: des salons de coiffure mais aussi une gamme de soins 100% végétaux.

Les produits BIOCOIFF’ sont garantis sans PARABEN, SANS SILICONE ET SANS S.L.S (Sodium Lauryl Sulfate). Ils sont Vegan et cruelty free (non testés sur les animaux).

Chacun des shampooings et soins capillaires de la gamme BIOCOIFF’ répond à un besoin avec, à chaque fois, un actif végétal phare.

Il s’agit bien sûr de shampoings et soins capillaires labellisés Made in FranceCosmos organic, Vegan et cruelty free.

Mais pourquoi choisir le végétal ?

Il ne s’agit pas seulement d’un phénomène de mode mais bien d’une évolution dans nos choix de vie.

En ce qui me concerne, je suis déjà conquise par les alternatives valorisant le concept du bio et des produits naturels. J’essaie donc autant que possible de garder une certaine ligne de conduite en matière de choix de vie…

Passer à la coloration végétale me tentait depuis longtemps mais je craignais plusieurs choses (Eh oui, les préjugés ont la vie dure!).

Que la gamme de couleurs ne soit pas aussi étendue que celle des colos chimiques (juste pour info, il y a 21 teintes de base possibles avec la coloration végétale et elles sont adaptables à chaque chevelure), que la coloration végétale ne couvre pas aussi bien les cheveux blancs , qu’elle ne tienne pas aussi bien sur le long terme, et … que la différence de prix soit excessive.

Rien de tout cela n’est vrai!

Donc si vous avez les mêmes réticences que moi, je vous conseille vivement de vous rendre dans un salon Biocoiff.

Par contre:

La coloration végétale préserve la santé des cheveux: OUI

Contrairement aux colorations chimiques qui sur le long terme peuvent fragiliser le cheveu (en altérant sa structure, en déstabilisant les glandes sébacées, en augmentant sa porosité ou même parfois en tuant les cellules souches se trouvant dans le bulbe), la coloration végétale n’agresse pas les cheveux.

(Elle est même parfaite pour réparer les dégâts causés par les colorations chimiques étant donné qu’elle renforce le cheveu).

Les teintures végétales n’agissent pas par oxydation : leur couleur ne pénètre pas le cheveu en profondeur car les écailles restent fermées. Elles le gainent en recouvrant sa teinte naturelle, laquelle est préservée et nullement modifiée.

Comme aucune substance chimique n’est utilisée, on n’observe aucune altération ni agression du cheveu. Bien au contraire, les colorations végétales sont en même temps des soins.

Passons maintenant à…

Mon expérience au Salon Biocoiff du boulevard Haussmann.

Dans ce salon, tout est parfaitement organisé en matière de précautions sanitaires : port du masque obligatoire pour les coiffeuses comme pour les clientes, régulation du nombre de clientes présentes dans le salon, distances de sécurité entre clientes, paravents, protocole pour les affaires personnelles et des protections à usage unique pour les chaussures sont même mises à disposition… Autant vous dire que rien n’est laissé au hasard et que vous vous sentez en totale sécurité.

Cassie, la coiffeuse qui s’est occupée de moi, a pris le temps de tout m’expliquer…

Étant donné que mes cheveux avaient (en gros) trois couleurs : les racines blanchissantes (vous imaginez à quel point cela me coûte de le formuler mais c’est une réalité), la couleur des longueurs et quelques mèches sur le devant, deux options s’offraient à moi. Tout éclaircir pour atteindre la couleur des mèches mais il y aurait un décalage plus visible lors de la repousse ou faire une couleur se rapprochant de ma couleur initiale – donc plus foncée – et tout se fondrait lors de la repousse.

Ah oui parce que j’ai oublié de vous préciser qu’avec la coloration végétale fini l’effet racines tel qu’il se présente de façon flagrante avec la coloration chimique. Pour vous donner une idée, c’est un peu la même différence qu’entre une peinture et une aquarelle. Autrement dit, les démarcations sont plus douces et pratiquement invisibles avec la coloration végétale…

Cassie m’a aidé à faire mon choix et quelques instants plus tard j’étais installée au bac sur un fauteuil massant. Cassie m’a d’abord lavé les cheveux avec un shampooing Biocoiff’ aux Orties destiné à préparer la couleur.

Elle m’a ensuite posé un masque à l’argile purifiant. Ce masque nettoie le cheveu de tous les résidus de couleur chimique que l’on a pu faire auparavant. Mais n’ayez crainte, il ne décolore ni ne décape, il enlève juste les résidus chimiques afin que le cheveu soit prêt à accueillir les pigments de coloration végétale.

©zenitudeprofondelemag.com

(Pendant lequel la coiffeuse m’a fait un petit test sur l’avant-bras pour s’assurer que je ne sois pas allergique à l’un des composants de la coloration).

Rinçage du masque et préparation de la coloration végétale …

et enfin … la pose !

©zenitudeprofondelemag.com

Cassie m’a coiffée d’une charlotte et mise sous le casque.

©zenitudeprofondelemag.com

Dans les salons Biocoiff, pendant qu’on est sous le casque, des méditations audio guidées de Mika de Brito, personnalisées spécialement pour BIOCOIFF’vous sont proposées. La prochaine fois que j’irai je testerai l’une de ces méditations car j’imagine que le temps passe plus vite et on est beaucoup plus détendu.

Même sans cette séance de méditation, je n’ai pas vu passer le temps.

Et j’étais surprise lorsque Cassie, venue vérifier la couleur pour voir si quelques minutes supplémentaires étaient nécessaires, m’a dit que tout était parfait. J’ai donc pu retourner au bac pour le rinçage.

Une fois mes cheveux rincés, ma coiffeuse m’a appliqué un après-shampooing bio à l’Ylang-Ylang. C’est un produit destiné à démêler et à fixer la couleur mais il m’a principalement frappée par son odeur délicieuse. (Je me suis d’ailleurs empressée d’en acheter un avant de partir). Je ne vous parle même pas de ce massage ayurvédique crânien hyper détendant pendant la pose !!!

Au lieu du traditionnel brushing, j’ai préféré laisser sécher mes cheveux à l’air libre (enfin sous un gros appareil ressemblant à un engin de science fiction …)

et finalement, je découvrais …

…une couleur parfaitement conforme à mes attentes!

Coloration végétale BIOCOIFF ©zenitudeprofondelemag.com

Pourquoi je reprendrai rendez-vous chez Biocoiff?

Tout d’abord parce que toute l’atmosphère de ce salon invite à la détente (coiffeuse à l’écoute, fauteuils massants, méditation sous le casque, massage crânien ayurvédique…)

Ensuite parce que tous les produits utilisés – et pas seulement les produits coiffants qui sont 100% bio et naturels – sont conçus dans le respect de la planète… (même les charlottes qui sont en amidon de mais ). Biocoiff n’utilise plus de plastique, le café servi est bio et jusqu’aux produits d’entretien qui sont écologiques… Même les cheveux coupés sont mis dans des sacs à cheveux pour être recyclés…c’est dire!

Autrement dit le concept Biocoiff dans son intégralité c’est du « bon pour la santé, bon pour le cheveu, bon pour les animaux et bon pour la planète! »

Et quand Simon affirme que « les salons Biocoiff sont le futur de la coiffure », il a tout à fait raison. Et d’ailleurs il poursuit : « …de toutes façons, les coiffeurs qui proposent les deux types de coloration (chimique et végétale) s’en rendent compte. les clientes testent volontiers la coloration végétale et en sont tellement satisfaites qu’elles ne reviennent plus du tout à la coloration chimique. Et la proportion chimique/végétale s’inverse petit à petit … »

Par contre pour reprendre rendez-vous, il me faudra attendre que les racines soient suffisamment apparentes. Plus d’un mois d’après ce que m’a dit la coiffeuse car les démarcations de racines étant beaucoup moins visibles, les colorations végétales sont plus espacées que les colorations chimiques. Un avantage de plus!

Je vous dirai au fil du temps comment aura évolué cette coloration végétale mais j’avoue être totalement conquise pour le moment … et je n’ai reçu que des compliments!

Et si on n’a pas la chance d’avoir un salon Biocoiff à proximité de son domicile (ou qu’on préfère tout simplement faire sa coloration végétale à domicile)?

La Box couleur BIOCOIFF’ vient à la rescousse!

Cette box couleur végétale contient tout le nécessaire pour faire sa coloration à la maison. Mais avant de la commander, il est indispensable de faire établir un diagnostic capillaire. Il permet de savoir quel contenu sera le mieux adapté à vos attentes et à votre type de cheveu.

Ce diagnostic peut être fait en ligne sur le site BIOCOIFF’ ou directement dans l’un des salons BIOCOIFF’.
Au cas où la cliente choisit de faire le diagnostic en ligne, elle envoie trois photos de ses cheveux en exprimant ses souhaits en matière de couleur.

La Box est livrée par Coliposte – dans les 48 ou 72h suivantes à l’adresse indiquée – ou récupérée directement dans l’un des salons BIOCOIFF.

Une fois la couleur réalisée, il n’y a plus qu’à remplir le formulaire d’évaluation pour réajuster si besoin sa couleur la fois suivante.

Quelques mots sur la formation professionnelle BIOCOIFF

BIOCOIFF’ est aujourd’hui l’expert incontesté en France de la coloration végétale.

Suite à la demande de nombreux professionnels de la coiffure à travers la France, BIOCOIFF’ PROFESSIONNEL a décidé de mettre son expertise – ainsi que ses produits 100% bio – à la disposition de tous les coiffeurs désireux de satisfaire une clientèle de plus en plus récalcitrante aux colorations et produits chimiques.

C’est ainsi qu’un centre de formation a été créé pour transmettre le savoir-faire BIOCOIFF’ au monde de la coiffure et apprendre aux coiffeurs à maîtriser la coloration végétale.

Animées bien évidemment par Charley et ses formateurs agréés, ces formations se déroulent sur 2 journées, à Paris.

Contact formation pour les professionnels : Aurélie (aurelie@biocoiff.com)

Et les tarifs ?

Je les trouve tout à fait corrects et pas plus chers que les prestations dans les salons de coiffure « classiques »que je fréquente d’ordinaire… Mais le mieux est que vous vous fassiez votre propre idée alors je partage ceci avec vous.

Alors, quand prenez-vous rendez-vous chez BIOCOIFF?

%d blogueurs aiment cette page :