Sublime!

Comme d’ordinaire aurais-je envie de dire.

En effet, le nouveau Studio Harcourt de la rue de Lota (enfin « nouveau » depuis bientôt quatre ans!), lieu intimiste et fort agréable à découvrir, nous a habitués à des expositions thématiques d’une originalité et d’une beauté extrêmes!

Avec l’expo IN/OUT, cette fois le Studio HARCOURT sort des murs…

Et avec des photographies très différentes des fameux portraits mythiques d’Harcourt.

Première partie de cette exposition : Ailleurs …

Dès 1930, Studio Harcourt a commencé à venir « shooter » dans les théâtres et salles de spectacles. C’est ainsi que certains artistes et comédiens ont pu être photographiés sur scène…

STUDIO HARCOURT - EXPO IN/OUT - La Seconde Surprise de l’amour au théâtre Comédie Française, 1944 ©RMN -zenitudeprofondelemag.com
STUDIO HARCOURT – EXPO IN/OUT – Au premier plan : La Seconde Surprise de l’amour au théâtre de la Comédie Française, 1944

Studio Harcourt a d’ailleurs renouvelé l’expérience en 2018 au Théâtre des Champs Élysées (où se tient par ailleurs une magnifique expo permanente de portraits Harcourt).

LE STUDIO HARCOURT IN SITU

Qualifiée d’intemporelle, la photographie Studio Harcourt est, le plus souvent, dénuée d’éléments permettant de la dater.

zenitude-profonde-le-mag-studio-harcourt
©Studio Harcourt.

Et par ailleurs, rien n’indique le métier ni la fonction des personnes photographiées.

zenitude-profonde-le-mag-studio-harcourt-françoise-sagan
Françoise Sagan ©Studio Harcourt

Cette logique d’isolation du sujet de son contexte est – à priori – destinée à faire ressortir ce qu’il y a de plus profond en lui.

Difficile de deviner, par la simple contemplation de leur portrait et sans les connaître, que Rania Al-Yassin est reine de Jordanie, que le couple Guerlain est collectionneur d’art, ou encore que Gao Xingjian est un écrivain, prix Nobel de littérature.

Par contre, en situation, les choses semblent d’une évidence rare …

rania de jordanien-studio harcourt zenitudeprofondelemag.com
La reine Rania de Jordanie dans son somptueux palais d’Amman…
Les Guerlain, un couple de collectionneurs qui a fait don de sa collection de 1200 dessins au Centre Pompidou ©Studio Harcourt
Les Guerlain, un couple de collectionneurs qui a fait don de sa collection de 1200 dessins au Centre Pompidou ©Studio Harcourt
Gao Xing Juan prix nobel de littérature -
L’écrivain Gao Xingjian, prix Nobel de littérature.

Raphaël Varane et Medhi Benatia (ci-dessous) …

Medhi Benatia, footballeur professionnel marocain, 2018 ©Studio Harcourt Paris
Medhi Benatia, footballeur professionnel marocain, 2018 ©Studio Harcourt Paris

… apparaissent tous deux avec un ballon de football.

Derrière Patrick Bruel, se laisse entrevoir par l’entrebâillement d’une porte, une salle de concert…

Bien évidemment, cette contextualisation du sujet ne va nullement à l’encontre du style Studio Harcourt.

Il ne s’agit en aucun cas d’une entorse faite à la technique de la lumière continue puisque, par touches, elle vient éclairer les visages, les silhouettes mais aussi certains éléments du décor afin de les mettre en exergue.
Ces portraits révèlent juste un autre aspect de la personnalité du sujet photographié.

Paolo Coelho - ©studio harcourt
Paolo Coelho – ©studio harcourt

Hors les murs la photographie trouve un autre moyen de s’exprimer sans rien enlever à sa technique héritée du cinéma noir et blanc.

Johnny Halliday par exemple avait tenu à ce que le shooting se passe chez lui…

Johnny Halliday ©harcourt - zenitudeprofondelemag.com
Johnny Halliday ©Studio Harcourt

Une seconde partie de l’exposition évoque l’Art de la rue autrement dit le Street Art

Dernière collaboration en date et non des moindres pour le Studio : Le (P)Harcourt artistique de l’Eté du Canal.

Durant les mois de juillet et août 2018, les promeneurs du canal de l’Ourcq ont pu observer les œuvres de 11 street artistes français et internationaux.

(P)HARCOURT

Sur 10 kilomètres, du bassin de la Villette jusqu’à Bondy, les portraits Studio Harcourt réinterprétés se sont offerts aux yeux des passants.


Le mariage entre art urbain et photographie de studio peut sembler original : À l’œuvre éphémère, soumise aux aléas de son exposition en extérieur, s’oppose l’éternité à laquelle est appelé le portrait photographique.

Cette expo à ciel ouvert a permis de montrer les passerelles qui peuvent exister entre le Studio Harcourt et d’autres formes d’art…

Cette seconde partie de l’expo IN/OUT est tout aussi originale et bien entendu très intéressante à découvrir.

Et bien que je ne puisse vous les citer tous, je suis persuadée que vous serez ravis de découvrir tous ces Street Artistes qui se sont impliqués dans ce (P)Harcourt artistique.

Et pour finirce joli parcours…

Onze duos sous un parapluie!

Le collectif LE MOUVEMENT (dont je vous avais parlé dans cet article) a choisi de prolonger sa série des parapluies.

Onze figures du canal, photographiées par LE MOUVEMENT, rencontrent, chacune, sous un parapluie, une personnalité qu’elles admirent, immortalisée par Studio Harcourt.

Parmi ces personnalités, Josephine Baker, Jean Dujardin, Jean Rochefort, Monica Bellucci ou encore Serge Gainsbourg… entre autres!

Jérôme Mesnager, 2016

Invité à être photographié par Studio Harcourt, l’artiste a accepté de retravailler ses portraits.

Il y a représenté son célèbre « Corps blanc », symbole de lumière, de force et de paix, qui s’expose depuis 1983 sur les murs de Paris mais aussi à travers le monde.

Comme quoi, de l’atelier à la rue et de la rue à l’atelier, il n’y a qu’un pas…

Mon avis: Une très belle expo! Allez-y !

Infos pratiques

STUDIO HARCOURT EXPOSITION IN/OUT

Depuis le 15 janvier 2020

STUDIO HARCOURT
6 rue de Lota, Paris 16e
Tél : +33 (0)1 42 56 67 67
Métro Porte Dauphine/ Rue de la pompe
HORAIRES : Les mercredis, vendredis et samedis de 10h à 18h

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x
%d blogueurs aiment cette page :