La maison de production d’art urbain Quai 36 signe le commissariat d’une exposition mobile et aérienne inédite avec l’artiste français BLO.

L’Inauguration a eu lieu le lundi 17 juin 2019

Afin de désencombrer ce vaste chantier, Citallios a imaginé le premier téléphérique urbain de déblaiement.

Les bennes suspendues permettront ainsi d’évacuer terre et gravats du chantier sans avoir recours à de classiques véhicules plus polluants.

L’ installation artistique a été dévoilée ce matin au sein du quartier du Bac à Clichy.

Inauguration de l’exposition mobile et aérienne inédite avec l’artiste français BLO – Crédits photos: ©Yves Monthieux pour Zenitude Profonde Le Mag

Cette solution innovante préservant l’environnement et la qualité de vie des riverains de ce quartier où l’on constate une mutation notable depuis 2002.

L’originalité de cette exposition, et sa dimension écologique présenteront aux riverains une nouvelle approche de la façon dont évolue leur ville depuis quelques années.

L’installation sera visible pendant 7 mois.

production d’art urbain Quai 36 signe le commissariat d’une exposition mobile et aérienne inédite avec l’artiste français BLO. Crédits photos : ©Yves Monthieux pour Zenitude Profonde Le Mag

Production d’art urbain Quai 36 – exposition mobile et aérienne inédite avec l’artiste français BLO – Crédits photos : ©Yves Monthieux pour Zenitude Profonde Le Mag

En dépassant la fonctionnalité première de son support, l’artiste s’est approprié deux des bennes à gravats pour offrir aux riverains et passants une envolée poétique tout en s’inscrivant dans un projet de transition écologique pour le futur éco-quartier clichois.

production d’art urbain Quai 36 signe le commissariat d’une exposition mobile et aérienne inédite avec l’artiste français BLO.

Production d’art urbain Quai 36 – exposition mobile et aérienne inédite avec l’artiste français BLO – Crédits photos : ©Yves Monthieux 

Un projet ambitieux, porté par la ville, qui s’inscrit dans la valorisation des infra-stuctures pendant la durée des travaux (il s’agit de la construction de 46 000 m2 de bureaux).

production d’art urbain Quai 36 signe le commissariat d’une exposition mobile et aérienne inédite avec l’artiste français BLO.

Crédits photos : ©Yves Monthieux pour Zenitude Profonde le Mag

Le travail tout en abstraction et en mouvement de Blo opère ici telle une ode à l’énergie du mouvement.

blo - graffiti

Quai 36 signe le commissariat d’une exposition mobile et aérienne inédite avec l’artiste français BLO. ©blo

Perchées entre terre et ciel, ces bennes serviront de lien entre les deux espaces. L’installation – purement utilitaire à la base – prendra alors une dimension artistique évidente.

Fluctuation de l’air, courant de l’eau de la Seine et mouvement de la terre évacuée…Tous ces flux ont été matérialisés en une série de courbes et de formes que l’artiste a représentés avec un assortiment de couleurs répondant au bleu du ciel .

Quai 36 signe le commissariat d’une exposition mobile et aérienne inédite avec l’artiste français BLO.©BLO

Quelques mots sur l’artiste

Blo, est un artiste français issu du mouvement du graffiti (encore appelé art urbain) C’est à Lyon lors de sa jeunesse que Blo découvre le monde des graffitis. Il se met à tagger les rues de la ville, assouvissant ainsi son envie de peindre mais également de vandaliser, de laisser une trace.

Bien qu’il travaille désormais en atelier, il n’en a pas pour autant oublié la rue. Au contraire, toujours actif en tant que graffeur, il se nourrit de la complémentarité de ces deux univers pour enrichir son style. (Source Artsper)

C’est donc finalement une expérience d’«exposition renversée» qui s’offrira au regard des habitants des immeubles alentours.

Ils se retrouveront, simples spectateurs passifs et ébahis, face à ces oeuvres qui s’inviteront dans leur univers visuel.

A propos de QUAI 36 

Maison de production qui réinvente l’art dans l’espace public, Quai 36 voit le jour en 2015. Dans un contexte où la ville de demain s’appuie de plus en plus sur des innovations technologiques, la Maison de production permet aux citadins de se réapproprier les espaces publics existants en y introduisant la création au coeur de la ville et du quotidien.
Pour son premier fait d’armes, Quai 36 invite 22 artistes français et internationaux à repenser 4 000 m2 au sein de la Gare du Nord. Ils ré-enchantent ainsi le quotidien des 700 000 usagers quotidien.
Véritable figure culturelle du territoire, la Maison de production fédère les acteurs de la ville autour de projets novateurs.

@onoff_crew ré-enchante l’entrée Château-Landon à Paris Gare de l’Est ! Une production Quai 36 en collaboration avec @gares_connexions – Credits photo: QUAI 36

Grâce à l’art, Quai 36 repense l’urbanisme de nos villes trop souvent conçues au regard de leur seul fonctionnalisme, avec l’ambition de transmettre et de partager une expérience humaine et esthétique à chaque nouveau projet.

Allez donc faire un tour sur leur page Instagram  et sur www.quai36.com pour découvrir leurs beaux projets!

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x