PRISUNIC s’expose pour la première fois à Paris au Salon Modern & Vintage Design Fair Paris!  

Une superbe opportunité qui permettra aux visiteurs de (re)-découvrir PRISUNIC, l’un des phénomènes-phares des années pop.

L’exposition sur Design Fair Paris est présentée par Michael Seksik, libraire depuis plus de 20 ans et expert spécialisé dans l’illustration et les arts graphiques sous formes de livres, affiches et photographies. En véritable passionné, Michael Seksik a retrouvé plus d’une centaine d’affiches et des dizaines de supports graphiques en 2 ou 3 dimensions qui témoignent de la grande puissance graphique et créative du Prisunic de ces années-là.

Le Salon DESIGN FAIR PARIS exposera également du mobilier vintage prêté par XXO

Petite rétrospective sur l’aventure Prisunic…

Suite au krach boursier de 1929, Le Printemps décide de redynamiser ses ventes en créant un nouveau concept dont le slogan est alors «VENTE SPÉCIALE À PRIX UNIQUES».

Nouveau concept qui, sous la direction artistique de Denise Fayolle puis de Jacques Lavaux, témoignera d’une inventivité et d’un avant-gardisme sans équivalent en France voire en Europe.

Prônant «le beau au prix du laid» PRISUNIC jouera alors un rôle capital en France en matière d’accès au style – moderne de surcroît – auprès de toutes les classes de la société.

 

Et puis en 1936 arrive l’époque des congés payés et de l’accès plus généralisé aux loisirs. L’enseigne choisit alors son nom définitif : ce sera «Prisunic».

Les Français accourent aux Salons des Arts Ménagers (environ 1 500 000 visiteurs en 1962), les femmes rêvent de toaster et de machine à laver tout en découvrant dans les magazines, le «New Look» de Dior…

PRISUNIC au Salon Modern & vintage DESIGN FAIR PARIS by Les Puces du Design zenitudeprofondelemag.com

Prisunic va surfer sur cette vague de modernisme en faisant le pari d’offrir des objets quotidiens bien dessinés, au packaging soigné et épuré.

C’est ainsi que PRISUNIC se forgera une identité 100% contemporaine et totalement inédite.

Identité qui s’appliquera non seulement aux produits en vente, mais aussi à la publicité et à la présentation des collections.

(premiers défilés de mode en musique) et jusqu’à l’aménagement des magasins.

Pour orchestrer cette révolution, Jacques Gueden alors directeur de Prisunic, nomme Denise Fayolle à la direction du style et de la publicité.

Denise Fayolle – qui s’est toujours demandé «Pourquoi populaire serait-il synonyme de moche ?» – va, entre 1953 et 1967, développer une esthétique de qualité, un « style Prisunic » à savoir une esthétique de qualité visant à initier «l’aventure du beau pour tous».

En plus de l’équipe permanente qui compte une quarantaine de personnes dont Andrée Putman, Denise Fayolle, rejointe par Maïmé Arnodin, fait appel à des photographes, des graphistes et des illustrateurs de renom : Roman Cieslewicz, Georges Lemine, Jean-Michel Folon ou encore Friedmann HAUSS, graphiste et photographe dont l’affiche «été 70» obtient le Prix des Lectrices du Journal ELLE ; ou encore à Terence Conran pour le mobilier.

Salon Modern & vintage DESIGN FAIR PARIS by Les Puces du Design-zenitudeprofondelemag.com

L’affiche «été 70» de Friedmann HAUSS, graphiste et photographe obtient le Prix des Lectrices du Journal ELLE

D’ailleurs, figurez-vous que c’est ce mobilier Prisunic qu’avaient choisi Edmonde Charles-Roux et Gaston Deferre pour meubler – dans son intégralité – l’appartement qu’ils avaient sur le vieux port à Marseille à la fin des années 70.

En 2008, Edmonde Charles-Roux confie à Anne Bony (pour son livre  «Prisunic et le Design» paru aux éditions alternatives :  «Les Objets élégants sont les seuls qui durent (…) Nous avons vécu 10 ans dans cet appartement (…) Le mobilier se détachait sur des murs blancs, c’est l’un des appartements que j’ai préféré.»

Lorsque  Denise Fayolle s’en va en 1967 pour fonder l’agence Mafia, Jacques Lavaux reprend le flambeau avec exactement le même esprit et les mêmes exigences.

L’exposition sur Design Fair Paris met l’accent sur cette grande puissance graphique et créative dont la portée véritablement artistique (Pop Art, Push Pin Studio…) a largement dépassé les sphères de la publicité et du marketing.

PRISUNIC au Salon Modern & vintage DESIGN FAIR PARIS by Les Puces du Design zenitudeprofondelemag.com

Quelques mots sur LES PUCES DU DESIGN

Les Puces du Design constituent le 1er marché historique en Europe exclusivement dédié au design des années 50 à 2000.

Depuis leur création en 1999, Les Puces du Design, devenues en avril 2018 Design Fair Paris, ont investi différents lieux qui, chaque fois leur ont permis d’affirmer leur originalité et d’évoluer. Créées dans le quartier Montorgueil, Paris 2°, elles s’installent Quai de la Loire au printemps 2007 ce qui leur permet de multiplier par 3 le nombre de participants et d’accueillir des spécialistes en mode vintage. En 2011, elles déménagent à Bercy Village afin d’augmenter le confort des exposants et du public. En novembre 2016, c’est le grand saut avec l’installation en intérieur à Paris Expo Porte de Versailles. Pour l’édition de cet automne, Design Fair Paris a décidé d’investir l’Espace Champerret.

 

Infos pratiques
Modern & vintage DESIGN FAIR PARIS by Les Puces du Design
22 – 25
NOVEMBRE 2018
ESPACE CHAMPERRET
6 RUE JEAN OESTREICHER
PARIS 17E
HORAIRES :
Jeudi 22 novembre 2018 de 14h à 22h
Vendredi 23, Samedi 24
et Dimanche 25 novembre de 10h à 19h
TARIFS
Sur place : 10€ pour une journée
ou 12€ pour les 4 jours
4
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x
%d blogueurs aiment cette page :