Sélectionner une page

La semaine dernière, en « descendant » vers Antibes pour le Festival Jazz à Juan, nous en avons profité pour faire étape aux Rencontres photographiques d’Arles…

Entre le 2 juillet et le 23 Septembre, Arles devient la capitale de la photographie.

Avec comme thème, pour cette 49ème édition, RETOUR VERS LE FUTUR.

«Nous vous convions, cette année, à une expérience spatio‐temporelle, à un voyage à travers les époques, sidéral et sidérant. Car la photographie est souvent le médium le mieux placé pour saisir toutes ces secousses, qui nous rappellent que le monde change, parfois juste sous nos yeux…» Sam STOURDZÉ, DIRECTEUR DES RENCONTRES D’ARLES

Autant vous dire que vu la profusion de lieux que l’on peut visiter lors des Rencontres d’Arles…

rencontres-arles-zenitude-profonde-le-mag

il était malheureusement impossible que je puisse tout voir (raison pour laquelle je compte bien programmer une nouvelle visite d’ici la fin du mois de Septembre).

J’ai donc focalisé ma visite arlésienne sur …

CONTEMPLATIONS.

Une initiative artistique qui allie photographie, architecture, musique et méditation.

rencontres-arles-zenitude-profonde-le-mag

Pouvant accueillir 100 visiteurs simultanément, le Pavillon se conçoit comme un « lieu de sérénité » invitant à la découverte et au recueillement…

Tel une immense cabane, cet espace en bambou a été imaginé et conçu par l’architecte colombien SIMÓN VÉLEZ, qui utilise depuis  plus de 30 ans, une technique de construction qui consiste à remplir les entrenœuds des bambous avec du mortier de ciment aux intersections structurelles. Le bambou devient alors un véritable «acier végétal», extrêmement solide, permettant de construire des structures tout aussi grandes, voire plus, que ce que l’on peut faire conventionnellement avec du bois ou de l’acier.

rencontres-arles-zenitude-profonde-le-mag

C’est le bambou Guadua, ressource forestière renouvelable la plus abondante en Colombie qui a été utilisé. Photo ©Zenitude Profonde le Mag

« Ces bâtiments sont la manifestation consciente qu’y vivent des êtres humains, et non des animaux sauvages, car au cœur de la maloca, il y a l’ordre, les normes, les proportions géométriques, la cosmologie et l’astronomie. Et par-dessus tout, il y a la spiritualité : elles sont des espaces mystiques. »
Simón Vélez

rencontres-arles-zenitude-profonde-le-mag

Un Pavillon inspiré d’un concept ancestral, les Malocas.

Simón Vélez replace la spiritualité au cœur de son projet: chez les amérindiens, la maloca représente le lien avec l’environnement et est considérée comme sacrée par ses habitants. En matière de mobilier, on n’y trouve que des hamacs. Sa structure est faite de piliers de bois, et le toit est en feuilles de palmiers. Toujours dans l’idée de faire le lien avec l’environnement, pour ce projet, c’est une entreprise locale – qui en temps normal produit des parasols – qui a été choisie.

Une fois que l’on pénètre dans cet imposant édifice, on est en effet, immédiatement envahi par une sorte de quiétude.

rencontres-arles-zenitude-profonde-le-mag

… avant d’être fasciné par les 40 photographies grand format de MATTHIEU RICARD.

rencontres-arles-zenitude-profonde-le-mag

 

LES PHOTOGRAPHIES du penseur et moine bouddhiste MATTHIEU RICARD.

UNE TECHNIQUE D’IMPRESSION ANCESTRALE
Imprimées sur du papier Awagami, véritable trésor culturel japonais, dont la technique de production a 1 400 ans, ces photographies prises entre 1983 et 2017, sont le témoignage d’une vie entièrement dédiée à la spiritualité.
DES TIRAGES UNIQUES SIGNÉS À LA MAIN
Les 40 tirages de 2 m sur 1,5 m occupent l’ensemble de l’espace et immergent ainsi le spectateur dans un univers propice à la réflexion. Chaque photographie est accompagnée d’une phrase pensée écrite à la main, par Matthieu Ricard lui-même.

Juste grandiose!

rencontres-arles-zenitude-profonde-le-mag

Du Népal à l’Inde, de l’Argentine au Tibet, du Chili au Bhoutan, la lumière surgit de l’immensité des paysages…

rencontres-arles-zenitude-profonde-le-mag

Au petit matin, j’allais faire mes ablutions sur la rive du fleuve Dzatchou (qui devient le Mékong à la sortie du Tibet), lorsque je suis tombé sur cette belle alliance de chevaux et de drapeaux à prières dans la lumière du levant. Province de Dzatchoukha, Tibet oriental. Juillet 2016.

rencontres-arles-zenitude-profonde-le-mag

Hills at dawn, Namo Buddha, Nepal Dec, 2017
Collines à l’aube, Namo Buddha, Nepal Dec, 2017

 

Arles est pour le projet CONTEMPLATION, une première étape.

La structure, éphémère, est amenée à voyager d’abord en France, puis en Europe et qui sait dans le Monde entier. Je ne manquerai pas de vous tenir informés de sa prochaine destination.

Contemplation est un projet qui allie photographie, architecture, musique et méditation. Après avoir présenté les volets photographie et architecture, il est temps d’évoquer les deux autres.

Deux soirées musicales, entre musique et méditation, sont programmées les 28 et 29 juillet.

rencontres-arles-zenitude-profonde-le-mag

Et quel autre lieu que le Théâtre Antique, amphithéâtre romain de la vieille ville d’Arles datant de 12 av J.-C, pour un dialogue entre Maria João Pires (dont ce sera l’une des dernières représentations) et Matthieu Ricard?

La pianiste Maria João Pires y interprètera les préludes et fugues de Jean-Sébastien Bach, tandis que Matthieu Ricard, invitera les spectateurs à un voyage spirituel au fil de ses pensées.
Cette conversation, intime et intense, sera une incitation à la réflexion sur l’altruisme et la bienveillance.
Ces soirées sont produites en partenariat avec le Festival de la Roque d’Anthéron.

Infos Pratiques
Art de la Fugue et Art de la Méditation
Maria João Pires/ Matthieu Ricard
Théâtre Antique d’Arles
8, rue du Cloître, 13200 Arles
Samedi 28 et Dimanche 29 juillet 2018 | 20h30
55€ tarif plein / 44€ tarif réduit
Billetterie du Festival de Piano de La Roque d’Anthéron

Un cours de Yoga au cœur du pavillon

Au coeur du Pavillon CONTEMPLATION, le 29 juillet à 8h se tiendra un cours de Soft Vinyasa ouvert à tous les niveaux.

C’est Elodie Garamond, fondatrice du Tigre Yoga Club, qui aura le plaisir de partager sa pratique du yoga avec les visiteurs de CONTEMPLATION. Un moment pour lâcher-prise en toute sérénité dans un environnement unique, ouvrir les consciences vers l’intérieur, vers l’harmonie, l’équilibre, l’alignement du corps et de l’âme.

rencontres-arles-zenitude-profonde-le-mag

« Méditation pour Tous » avec Charles Hastings et Imagine Clarity

Le même jour, de 9h30 à 10h30, au Théâtre Antique, se tiendra une méditation de groupe.

Ouvert à tous, ce merveilleux moment de solidarité constituera un partage de l’approche méditative de la vie et des valeurs de l’altruisme.

Infos pratiques:
Initiation à la méditation et accès à l’exposition CONTEMPLATION

10€ la séance 
Informations : arles@contemplation.art
Réservations : www.contemplation.art

 

Cet article est essentiellement dédié à ce projet CONTEMPLATION, que je trouve particulièrement grandiose et dont le côté polyculturel me plait beaucoup.

Néanmoins, je vous invite à découvrir les nombreuses autres expos et manifestations (et en particulier les stages de photographie de l’été proposés presque tous les week-ends) de cette 49ème édition des Rencontres d’Arles.

rencontres-arles-zenitude-profonde-le-mag

%d blogueurs aiment cette page :