Les 1er et 2 décembre prochains, BARNES organise son Salon International de l’immobilier de prestige. 

Pour présenter ce Salon à la presse, BARNES avait organisé un petit déjeuner au Pavillon Ledoyen le 25 octobre dernier.

Lors de cette présentation, les principaux directeurs des agences BARNES sont intervenus pour clarifier les choses quant à la situation immobilière en France – et dans le monde – et nous présenter la façon dont BARNES évolue encore en matière de prestations haut de gamme destinées à ses clients.

Lors de cette conférence, nous avons donc pu entendre:

–          Thibault de Saint Vincent, Président de BARNES

–          Richard Tzipine, Directeur Général

–          Jean-Christophe Thouait, Directeur Général Adjoint et Directeur de BARNES Private Office

–          Thomas Vantorre, Directeur de BARNES Lyon

–          Thierry Chomel, Directeur de BARNES Provence-Littoral et BARNES Paris Rive Gauche

–          Caroline Baudry, Directrice de BARNES Marais

–          Constance de Malleray, Directrice de BARNES Art Advisory

–          Guerric de Beauregard, Directeur Marketing et Communication

Avant d’aborder les grands points qu’ils ont évoqués lors de cette conférence, quelques mots sur BARNES INTERNATIONAL REALTY.

Fondé par Heidi BARNES il y a plus de vingt ans, BARNES est aujourd’hui un acteur majeur de l’immobilier international haut de gamme qui offre à ses clients des opportunités uniques et extrêmement rares.

Le volume de vente, en croissance constante et régulière a été en 2017 de près de 4,2 milliards d’euros.

Mais BARNES propose à ses clients des prestations autres de simples transactions immobilières…

En effet, en plus de l’offre immobilière extrêmement prestigieuse qu’il leur propose, BARNES s’engage à accompagner ses clients dans toutes leurs démarches en lien avec ce type de transactions. En leur apportant son expertise et en les conseillant aussi bien dans leurs investissements immobiliers à l’international que dans le gestion au niveau local, les consultants des bureaux de BARNES apportent leurs compétences pour le montage juridique, le financement, les formalités internationales , la gestion locative et jusqu’à la décoration finale.

Une véritable vente « clés en mains ».

BARNES, une marque de luxe de renommée mondiale.

Barnes fait partie de ces marques ambassadrices de l’Art de vivre à la française qui rayonnent à l’échelle internationale. Présent dans les plus grandes villes et les plus beaux lieux de villégiature dans le monde, BARNES propose une sélection de biens exceptionnels.

VENONS-EN AUX GRANDS POINTS DE CETTE CONFÉRENCE DE PRESSE…

Après nous avoir fait état de la situation actuelle des marchés français et internationaux, Thibault de Saint Vincent, Président de BARNES a évoqué le développement BARNES, ses nouveaux bureaux, l’impact du Brexit sur l’immobilier parisien ainsi que la présentation de l’offre de services sur-mesure qui devrait encore s’étoffer dans les prochains mois avec la future création du BARNES’ CLUB.

Richard TZIPINE, Directeur Général de BARNES

Richard TZIPINE, Directeur Général de BARNES

 

C’est Richard TZIPINE, Directeur Général de BARNES qui ensuite pris le relais, présentant rapidement, chiffres à l’appui, les dernières tendances du marché en matière d’immobilier de prestige:  « On constate une effervescence chez BARNES… En deux mois on a réalisé presque la moitié du nombre de vente de l’année dernière dans le XVIème arrondissement. L’année 2019 sera certainement une excellente année dans l’immobilier …Le XVème est un très beau quartier un peu moins investi ces dernières années et qui repart. L’immobilier est toujours rassurant! « 

Richard Tzipine nous a également appris que la France est – après les Etats Unis – le pays ou le nombre de millionnaires augmentent le plus…

 

 

 

Ce fut ensuite au tour de Thierry CHOMEL, Directeur de BARNES Provence-Littoral et BARNES Paris Rive Gauche

Thierry CHOMEL, Directeur de BARNES Provence-Littoral et BARNES Paris Rive Gauche

Thierry CHOMEL, Directeur de BARNES Provence-Littoral et BARNES Paris Rive Gauche

de prendre la parole. Il a d’abord évoqué l’immobilier à Paris :

« Il y a une problématique de qualité d’immeubles…le quartier est très séduisant, les gens visitent mais n’achètent pas et partent acheter ailleurs à Londres par exemple (…) Les étrangers ont une référence en matière de prestation d’immeuble que nous n’avons pas forcément… (… ) Les spots Rive Gauche sont Saint Germain des Prés, le Luxembourg et un petit peu les Quais (…) Il y a une problématique de qualité d’immeuble mais il faut que tous les propriétaires acceptent de faire les investissements qu’il faut dans les immeubles… »

… Puis Marseille (le bureau de MARSEILLE et son offre en matière d’immobilier de Prestige fera d’ailleurs probablement l’objet d’un prochain article car Thierry CHOMEL a su en quelques mots nous présenter  la cité phocéenne sous un autre jour que celui auquel on pense généralement en premier lieu…Nous y reviendrons donc très prochainement.)

 

La question que tout le monde se pose, l’influence du Brexit sur l’immobilier parisien a bien évidemment été évoquée par Thibault de Saint Vincent:

Sachant que le vote sur le Brexit est intervenu en juin 2015, les conséquences sont donc quantifiables aujourd’hui. 

Londres n’est désormais plus la première ville recherchée par la clientèle fortunée en Europe.

Dans le dernier Barnes Global Handbook qui établit un classement des villes les plus recherchées par les personnes fortunées, « high net worth individuals », Londres a été détrônée de la première place qu’elle occupait depuis 20 ans au profit de New York, immédiatement suivi de Paris. On sait déjà qu’elle sera sortie du Top 5, à la 6ème place dans le classement BARNES de janvier prochain, New York étant elle-même remplacé par Hong-Kong.

Le phénomène migratoire vers le France se précise. Depuis environ 6 mois, 5 à 10% des ventes réalisées par BARNES dans les 6ème, 7ème, 9ème et 18ème arrondissement se font auprès de français qui rentrent de Londres ou d’européens de Londres qui s’installent à Paris… 

Thibault de Saint Vincent, Président de BARNES

Thibault de Saint Vincent, Président de BARNES

«Cette clientèle internationale et de français à l’étranger arrive avec des références de prix différentes des nôtres. Londres était 2,8 fois plus chère que Paris il y a trois ans, on estime que la ville est toujours 1,6 à 1,8 fois plus chère. Il n’est plus impossible que les choses s’inversent. Si un nouveau vote devait annuler le Brexit, nous voyons surtout une possibilité de continuation de la baisse à Londres et de stabilisation à la hausse à Paris. Dans la zone des Martyrs-Montmartre, il n’est plus possible de trouver un bien correct à moins de 12 000€ le m².(…) Dans le Marais le marché est tout aussi dynamique avec 22 ventes ce mois-ci dont la moitié auprès de « millenials » et un quart des acheteurs venant de Londres. »

Thibault de Saint Vincent, Président de BARNES

 

Cela dit Thierry CHOMEL (BARNES Paris Rive Gauche) précise que la Rive gauche dont les principaux « spots » sont « Saint Germain des Prés, le Champ de Mars, le Luxembourg et un petit peu les Quais (…) attire toujours mais qu’ il faut avoir à l’esprit que les appartements du centre de paris, et en particulier du Marais, bien que très recherchés par cette clientèle à cause du quartier, pâtissent de la comparaison avec les appartements de même standing dans les autres grandes villes:

Thierry CHOMEL, Directeur de BARNES Provence-Littoral et BARNES Paris Rive Gauche

Thierry CHOMEL, Directeur de BARNES Provence-Littoral et BARNES Paris Rive Gauche

 

« Il y a une problématique de qualité d’immeubles… (…) Les étrangers ont une référence en matière de prestation d’immeuble que nous n’avons pas forcément… (… )  il faut que tous les propriétaires acceptent de faire les investissements qu’il faut dans les immeubles…les éventuels futurs propriétaires sont habitués à des immeubles de standing avec conciergerie, aménagements comme des salles de sport et un côté sécurisé que n’ont pas – encore – les immeubles parisiens de niveau équivalent…résultat, les gens sont séduits par le quartier et viennent visiter mais…n’achètent pas toujours »

 

 

 

Thomas Vantorre, Directeur de BARNES Lyon précise que  « Les prix ont augmenté. Prix moyen de vente chez Barnes – Lyon:  6100€ alors que le prix moyen pour Lyon (donné par la Chambre des Notaires ) est de 3830 € » Thomas Vantorre, Directeur de BARNES Lyon

MAIS D’AILLEURS, QUI SONT LES CLIENTS DE BARNES?

Les choses ont beaucoup changé et aujourd’hui – en gros – deux types de clients se partagent le marché:

Ceux que l’on pourrait appeler les « clients classiques » qui ont l’habitude d’acheter des biens très chers mais à qui il arrive aussi aujourd’hui d’acheter parfois des appartements plus petits – et donc moins chers – destinés à leurs enfants et qu’ils vont louer en attendant que ceux-ci puissent en profiter. L’offre de BARNES s’est adaptée à cette nouvelle demande et propose maintenant des appartements – toujours avec les mêmes exigences de qualité bien entendu – à partir de 350 000 € pour des deux pièces…

Et puis il y a les « millenials », qui ont très vite gagné beaucoup d’argent (startup, jeunes cadres expatriés…). Ceux-là sont toujours entre deux avions et brassent énormément d’argent. Ils ont l’habitude que tout se fasse très vite. Ils ne discutent pas le prix et si le bien les intéresse vraiment, ils vont même jusqu’à faire une offre beaucoup plus chère que le prix proposé! Ce sont eux qui « flashent » sur un vignoble en Touraine sur le feed Instagram de Barnes et vont immédiatement proposer de l’acheter… Barnes s’est aussi adapté à ce nouveau type de clients allant même jusqu’à créer un blog pour communiquer avec eux « avec leurs codes »... On constate un nombre croissant de « ventes flash » (vente au prix en moins de 72 heures) : plus de 140 « ventes flash » depuis de début de l’année contre un peu moins de 80 l’année dernière.

CE QUI SERA PRÉSENTÉ AU BARNES LUXURY PROPERTY SHOW

Outre les thèmes  « classiques » concernant l’immobilier de prestige, BARNES présentera son offre de services sur-mesure, une palette de prestations autour de l’art de vivre.

Constance de Malleray, Directrice de BARNES ART ADVISORY 

Constance de Malleray, Directrice de BARNES ART ADVISORY

 

Constance de Malleray, Directrice de BARNES ART ADVISORY nous a fait une rapide présentation de ce nouveau service en lien avec l’Art (accompagnement des clients dans l’acquisition ou la vente d’œuvres d’art, la gestion et l’arbitrage de son patrimoine en art ou la constitution d’une collection d’œuvres d’art, et ce, à chaque étape : du conseil à l’achat et la vente, gestion et optimisation, transport et stockage, assurance…)

Mais Constance a aussi évoqué le fait que BARNES peut aussi accompagner ses clients – via BARNES LUXURY YACHTS ou BARNES FINE WINES – dans l’achat ou la location de yachts ou dans la constitution d’une cave… Une extension de services qui permet au client – à une échelle internationale – d’être pratiquement sûr de retrouver la même qualité de vie où qu’il soit, en bénéficiant de l’expertise des consultants de BARNES.

Lors de ce Salon de l’Immobilier de Prestige, des conférences et des animations traitant de thèmes d’actualité seront également proposées.

Au programme du dimanche, il sera notamment présenté un panorama du marché portugais, qu’a également évoqué Thibault de Saint Vincent.

Un marché en pleine expansion, en particulier à Lisbonne et à Porto. Une conjonction d’éléments favorise le renouveau de ce pays : la qualité de vie, la sécurité, des prix accessibles, une proximité des principales capitales européennes grâce à une bonne infrastructure aéroportuaire, des incitations fiscales pour les non-résidents. Tout cela fait que les Brésiliens se sentent comme chez eux, puisqu’ils y retrouvent la langue et le soleil. Mais le pays attire aussi les Européens du Nord, et plus récemment les Asiatiques.

Et il sera également question de la création du BARNES’CLUB (prévu pour le mois de février 2019).

Mi résidence hôtelière, mi appartement de haut standing, situé dans l’un des quartiers les plus huppés de la capitale (rue Boissière et rue Lauriston) , le lieu est destiné à une clientèle internationale amenée à séjourner fréquemment à Paris (principalement pour activités professionnelles).

Une sorte de pied-à-terre parisien, où les membres du Barnes’club pourront bénéficier de toutes les prestations d’un hôtel de luxe (réception, services en chambre, restaurant, salle de réunion…) tout en ayant en même temps une impression de « chez soi » (possibilité de recevoir des amis, d’emprunter s’ils le désirent une entrée séparée de la réception comme s’il s’agissait d’un immeuble résidentiel… )

Un projet qui a déjà retenu l’attention du Financial Times qui envisage de réserver une partie des appartements pour ses collaborateurs amenés à séjourner régulièrement à Paris…

Vous pouvez retrouver la plupart des interventions de cette conférence ICI

Vous aurez de plus amples renseignements sur tout ce que propose BARNES, leader de l’immobilier haut de gamme, en assistant au BARNES Luxury Property Show les 1er et 2 décembre prochains.

Infos pratiques

BARNES Luxury Property Show
1er et 2 décembre 2018 de 10h à 18h

Pavillon Ledoyen
8 Avenue Dutuit, 75008 Paris

Inscription gratuite en ligne jusqu’au 30 novembre 2018
Toutes les informations sur  : www.barnes-lps.com

 

Crédits photos  : Zenitude Profonde Le Mag

 

 

 

 

 

1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x
%d blogueurs aiment cette page :