Je vous y emmène aujourd’hui !

Et la jolie ville de Laon – puisque c’est d’elle qu’il s’agit – a assurément de quoi vous surprendre…

Surprendre … et surtout séduire car nous y avons passé une journée très agréable.

Laon est située dans le département de l’Aisne à 50 km de Reims, 160 km de Lille et 140 km de Paris.

Laon - Aisne - Zenitudeprofondelemag.com

Ce n’est donc vraiment pas très loin de Paris puisque nous avons fait l’aller-retour dans la journée. (Mais il n’est pas exclu que nous y retournions pour un petit week-end en amoureux) En empruntant la Nationale 2 ( trajet vraiment très rapide et la route agréable.

Nous avons mis environ 1h1/2 (en respectant les limitations de vitesse) mais on peut également s’y rendre par le train depuis la Gare du Nord.

Une destination plaisante aussi bien pour une escapade d’une journée, que pour un week-end ou même une semaine car il y a bien des choses à découvrir!

Le centre historique de Laon (la vieille ville par opposition à la ville moderne située en contrebas) est perché au sommet d’une colline, on parle d’ailleurs de « Montagne couronnée » terme parfaitement approprié à la topologie des lieux.

Laon est vraiment une ville qu’il faut avoir visité au moins une fois…

D’abord parce que c’est une ville chargée d’histoire…

Très tôt, autour des années 40 à 30 avant JC, les gallo-romains se rendent comptent de l’intérêt d’occuper cet emplacement stratégique, idéal pour se préserver des éventuelles attaques.

Jules César y livra la fameuse bataille de Bibrax

Au tout début du VIe siècle, Saint-Rémi de Reims en fit un évêché…

Charlemagne fait de Laon une cité royale et la capitale de l’Empire Carolingien. C’est là que les derniers carolingiens trouvent refuge dans leur lutte ceux qui plus tard deviendraient les Capétiens.

Les rois Capétiens, bien qu’un peu moins intéressés que les prédécesseurs par la ville de Laon, gardèrent néanmoins un oeil attentif sur la cité. Louis VI y vint d’ailleurs pour châtier les acteurs de l’insurrection communale de 1112, révolte au cours de laquelle l’évêque est tué par les bourgeois de la ville.

C’est à Laon que Napoléon mena son dernier combat contre l’armée prussienne en 1814.

Pendant la Seconde guerre mondiale, les bombardements de 1944 causent aussi d’importants dégâts.

(Heureusement, le cœur historique reste relativement préservé des destructions).

 Laon est donc indéniablement une ville dont l’histoire est intimement liée à l’Histoire de France.

Mais Laon est aussi une ville d’Art : plus de 80 monuments historiques classés (des vestiges antiques à l’architecture du XXIe siècle)!

Entourée d’énormes remparts, Laon abrite, outre la cathédrale et son quartier canonial, trois grandes abbayes, seize églises paroissiales, deux commanderies, mais aussi le Palais Royal implanté au centre de l’isthme formé par le plateau. L’office de Tourisme est implanté dans l’ancien Hôtel Dieu et absolument tout, maisons et ruelles, comprises, confère à la ville de Laon ce caractère historique. il faudrait plusieurs jours pour tout découvrir.

Porte d'Ardon, autrefois Porte Royée, elle ouvrait sur le Palais Royal Carolingien ©zenitudeprofondelemag.com

Porte d’Ardon, autrefois Porte Royée, elle ouvrait sur le Palais Royal Carolingien ©zenitudeprofondelemag.com

La ville peut se targuer de faire partie du réseau national des Villes et Pays d’art et d’histoire.

En effet, Laon a reçu le prestigieux label « Ville d’art et d’histoire » de la part du Ministère de la Culture et de la Communication, ce qui garantit la compétence des guides conférenciers, de l’animation du patrimoine et la qualité de leurs actions.

Nous pouvons en témoigner car aussi bien le guide qui nous a fait découvrir la cathédrale que celui qui nous a emmenés au coeur des souterrains perchés, ils maitrisaient tous les deux parfaitement leur sujet, étaient parfaitement bilingues (nous faisions la visite en même temps que des anglophones) et surtout très aimables.

Laon est une ville verte et fleurie 

Nous avons eu peu de temps pour déambuler dans la ville mais le peu que nous en avons vu nous a donné une image de ville accueillante et fleurie. Il paraît qu’il y a dix-sept squares et que chaque année, la Ville de Laon adopte un plan de fleurissement pour contribuer à l’image d’une commune accueillante et fleurie.

Pascale nous a emmenés découvrir La Cuve Saint-Vincent, l’un des espaces naturels caractéristiques de Laon (et nous a même raconté l’histoire des biquettes de Laon … que je vous raconterai peut-être un de ces jours!)

Autrefois plantée de vignes, La Cuve Saint-Vincent est enserré entre les deux bras de la ville haute (d’où son nom de « Cuvette) et un ensemble de sentiers (que les locaux appellent les « grimpettes » ) permettent de se rendre des faubourgs à la Cité médiévale.

Pascale a aussi évoqué l’escalier du panorama qui débouche sur la porte fortifiée des Chenizelles et m’a même dit qu’il existe un circuit de randonnée, celui de la Goutte d’Or qui traverse la « Cuvette »… (J’ai pensé – in peto – que tout comme la balade en vélo dont elle m’avait déjà parlé, ce n’était pas trop pour moi …)

Après nous avoir présenté le programme de la journée, Pascale nous a menés jusqu’à la citadelle pour une visite d’une originalité extrême… …

La visite « Secrets sous la ville » : des souterrains …perchés

LAON - AISNE ©zenitudeprofondelemag.com

Une visite audio guidée tout récemment mise en place (en avril 2019) qu’il vous faut absolument programmer si vous passez par Laon!

Il s’agit d’une visite en immersion totale. Des audio guides vous sont fournis à l’entrée et ensuite vous n’avez plus qu’à suivre le guide – expert en la matière – dans les souterrains où vous découvrirez de bien belles histoires!

L’histoire commence d’ailleurs il y a quarante millions d’années à l’époque où la ville de Laon se trouvait sous les eaux et sous climat tropical… c’est dire!

Je vous montre un petit aperçu de cette visite ?

LAON - SECRETS SOUS LA VILLE- zenitudeprofondelemag.com

LAON – SECRETS SOUS LA VILLE- zenitudeprofondelemag.com

La visite dure environ 1 heure et je vous garantis qu’on ne voit vraiment pas passer le temps!

Nous avons ensuite déjeuné à un petit restaurant sur la Place (ancienne place de marché aux viandes et aux poissons parait-il) avant d’aller visiter…

LA CATHÉDRALE DE LAON

CATHEDRALE DE LAON - AISNE ©zenitudeprofondelemag.com

CATHEDRALE DE LAON – AISNE ©Yves Monthieux

Cette cathédrale est comme la majeure partie des monuments de cette belle région – chargée d’histoire et si comme moi vous vous intéressez aux cathédrales gothiques, je vous signale juste que celle-ci est considérée comme l’un des plus beaux exemples de gothique dit primitif…

209 marches pour accéder …au 7ème ciel !

Nous avons eu la chance de pouvoir grimper jusqu’au sommet de l’une des tours (enfin presque car il y a, encore plus haut, une partie interdite au public) … 209 marches (par un petit escalier en colimaçon tellement étroit qu’il est impossible de s’y croiser!)

Mais pendant qu’on montait on pouvait déjà avoir un avant gout du superbe spectacle qui nous attendait …

LAON VUE DU HAUT DE LA CATHEDRALE ©zenitudeprofondelemag.com

Laon, vue de l’une des tours de la cathédrale ©zenitudeprofondelemag.com

Et finalement, tout en haut …

LAON VUE DU HAUT DE LA CATHEDRALE

LAON – VUE DU HAUT DE LA CATHEDRALE – ©zenitudeprofondelemag.com

Quelle vue MAGNIFIQUE !

Vous êtes d’accord que le jeu en valait la chandelle, non ?

LAON VUE DU HAUT DE LA CATHEDRALE

LAON VUE DU HAUT DE LA CATHEDRALE ©zenitudeprofondelemag.com

Et moi qui suis fan de cathédrales gothiques j’étais servie !

LAON VUE DU HAUT DE LA CATHEDRALE

LAON – Tour de la Cathédrale – ©zenitudeprofondelemag.com

zenitudeprofondelemag.com - LAON VUE DU HAUT DE LA CATHEDRALE

Cathédrale de Laon – ©zenitudeprofondelemag.com

Après être redescendus nous avons – rapidement car nous étions attendus pour une découverte du Familistère de Guise dont je vous reparlerai très bientôt – poursuivi notre visite à l’intérieur de la cathédrale.

En matière d’hébergement, l’offre est très vaste. Je pense en particulier pour les familles avec des enfants, au Center Parc du Lac d’Ailette où j’ai eu l’occasion de séjourner et qui vient d’être totalement rénové. Ceci dit, les hôtels de charme ne manquent pas non plus.

On pourrait encore parler de cette ville à l’histoire passionnante pendant des heures mais je conclurai ici en reprenant à mon compte cet extrait d’une lettre de Victor Hugo à Adèle Foucher :

«Tout est beau à Laon, les églises, les maisons, les environs, tout …»

V.Hugo (1er Août 1835 )

J’espère sincèrement vous avoir donné envie de découvrir cette jolie préfecture des Hauts de France.

Crédits photos : ©zenitudeprofondelemag.com

3
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x
%d blogueurs aiment cette page :