PROBIOTIQUES, QUELLES SOUCHES ? À QUELLES DOSES ? PENDANT COMBIEN DE TEMPS ?

ET CE FAMEUX MICROBIOTE? COMMENT S’EN FAIRE UN ALLIÉ?

Microbiote et probiotiques sont devenus des sujets incontournables aujourd’hui.

France TV ne s’y est d’ailleurs pas trompé en programmant cette  excellente émissionMichel Cymes et Adriana Karembeu jouent les cobayes pour nous permettre de comprendre les avancées médicales. Des innovations énormes il est vrai qu’il eut été difficile d’imaginer il y a quelques dizaines d’années.

Comme j’ai pu le constater à cette conférence organisée par le groupe de recherche et l’innovation de l’Oréal au Musée de l’Homme, la cosmétique s’en est déjà emparée…

la médecine aussi…

Aujourd’hui on ne peut plus faire semblant d’ignorer la présence – et surtout  l’importance – de ces milliards de bactéries qui cohabitent avec nous aussi bien à l’intérieur de nous qu’à la surface de notre épiderme.

J’étais récemment invitée à deux autres conférences – très édifiantes et surtout complémentaires – sur le sujet.

C’est à l’occasion d’un délicieux déjeuner – alors que nous dégustions la cuisine créative du restaurant ANONA – que les laboratoires PiLeJe (*) nous ont  présenté leur prochaine campagne :

« Ma santé passe par mes microbiotes »

Outre l’évocation de cette campagne, l’objectif de ce déjeuner était de nous informer sur les récents résultats de la recherche scientifique. 

La première intervention, faite par le Pr Gabriel Perlemuter, docteur en médecine et chef de service d’hépato-gastroentérologie et nutrition à l’Hôpital Antoine-Béclère AP-HP  (Clamart) avait pour sujet :

COMMENT LE MICROBIOTE MANIPULE-T-IL VOTRE CERVEAU?

J’ai appris des choses insoupçonnables …comme le fait qu’il a été prouvé qu’il existe des INTERACTIONS ENTRE LE TUBE DIGESTIF ET LE SYSTÈME NERVEUX CENTRAL autrement dit , LE CERVEAU!

INTERACTIONS TUBE DIGESTIF - CERVEAU- onférence 25 juin 2019 Microbiote laboratoire PileJe restaurant ANONA - Zenitudeprofondelemag.com

«  (…) ces bactéries, des êtres unicellulaires arrivent à modifier notre propre cerveau ont donc un effet sur notre comportement! Le fameux microbiote (= l’ensemble des bactéries qui colonisent notre tube digestif de la bouche au rectum) est différent suivant les individus et chaque souche de bactéries a des propriétés différentes. 

Conférence 25 juin 2019 Microbiote laboratoire PileJe restaurant ANONA - Zenitudeprofondelemag.com

Il existe 3 grands modes d’interactions: neurologique, hormonal et immunitaire. Et toutes les trois ont une action sur le cerveau.

Les chercheurs ont notamment observé une augmentation des troubles digestifs chez les souriceaux séparés de leurs parents et qu’à l’âge adulte ces mêmes souriceaux vont souffrir de dysbiose liée à cette séparation!

AUTISME ET MICROBIOTE

Pour établir le lien entre microbiote intestinal et dépression on a inoculé des selles de personnes malades à des souris … lesquelles ont manifesté des changements notables de comportement.

Chez l’homme, des infections bactériennes peuvent entrainer un développement des troubles du comportement. On pense notamment que la « junk food » en modifiant le microbiote, pourrait être à l’origine de certains troubles anxio-dépressifs…

Plusieurs études montrent le lien entre déséquilibres de la flore intestinale – on parle de dysbioses – et certaines pathologies neurologiques, suggérant ainsi une implication du microbiote dans la survenue de maladies.

Autisme, schizophrénie, anxiété, dépression, troubles bipolaires mais aussi maladies neurodégénératives comme la maladie d’Alzheimer ou la maladie de Parkinson sont mises en avant dans ces études.

Je ne saurais vous exposer tout ce que nous a expliqué le Professeur  mais je vous invite à découvrir ses deux ouvrages:

 

L’alimentation du nourrisson : son impact sur le microbiote – 

Le sujet fut abordée par le Dr Alexis Mosca, pédiatre au Service des maladies digestives de l’enfant à l’Hôpital Robert Debré AP-HP (Paris).

 

J’avoue ne lui avoir accordé qu’une oreille distraite n’étant pas tellement concernée par le sujet.

Ensuite, Pauline Pillu, chef de groupe Microbiotes – PiLeJe est intervenue pour nous expliquer comment les microbiotes peuvent être un allié santé. Elle nous a alors présenté les innovations du laboratoire PiLeJe 

Pauline Pillu, chef de groupe Microbiotes - PiLeJe- zenitudeprofondelemag.com

Pauline Pillu, chef de groupe Microbiotes – PiLeJe

Et pour terminer, Caroline Lamberti, responsable de la communication externe-PiLeJe, Sophie Le Maire, responsable marketing et fundraising – Fondation de l’AP-HP pour la Recherche et Alain Olympie, directeur de l’AFA. sont intervenus pour donner des détails sur la 3éme édition de «Ma santé passe par mes microbiotes».

Cette campagne, qui débutera en octobre 2019, a pour objectif le partage d’informations, de manière pédagogique et claire, en éclairant sur les dernières innovations sur ce sujet. Des experts interviendront régulièrement et répondront aux questions posées en ligne.. 

Au programme de cette nouvelle campagne deux principales animations:

  • La conférence « le rôle du microbiote en santé» le 1er OCTOBRE à l’Hôpital Georges Pompidou. Organisée par la Fondation de l’AP-HP pour la recherche avec le soutien de PiLeJe cette conférence abordera les thématiques phares : transplantation fécale, microbiote du nourrisson, microbiote et cerveau…
  • le mois du microbiote en ligne, une campagne digitale qui se tiendra tout le mois d’octobre sur le site dédié : www.masantépasseparmesmicrobiotes.fr

Après les  ANIMATIONS EN LIGNE DU MOIS DE MARS CONSACRÉES AU SOMMEIL, PiLeJe montre ainsi une nouvelle fois sa volonté de permettre au grand public de bénéficier de son expertise.

Une belle initiative pour faire évoluer les mentalités et améliorer notre état de santé quotidien.

(*)L’Expertise PiLeJe en matière de microbiotes est une évidence et si vous vous interrogez sur la différence entre Prébiotiques et Probiotiques, l’individualisation des souches, la médicalisation de l’offre, l’origine et l’innocuité des souches …etc, vous pouvez vous renseigner ICI.

 

La seconde conférence, organisée par le groupe IPSEN, avait pour objectif de présenter des solutions nouvelles face aux dérèglements intestinaux dus principalement à la prise d’antibiotiques.

4 intervenants ont rythmé le cours de la conférence 

  • Le Dr Marc BellaicheGastro-Pédiatre à l’Hôpital Robert Debré (Paris) qui a parlé des Causes et conséquences d’un microbiote chahuté
  • Béatrice Clairaz-Mahiou, Docteur en Pharmacie à Chatenay-Malabry a parlé de cas concrets puisqu’il s’agissait de Cas de comptoirs, de quoi se plaignent les patients ?
    Béatrice Clairaz-Mahiou, Docteur en Pharmacie, Chatenay-Malabry
  • Philippe Langella, Microbiologiste à l’ INRA a traité du sujet suivant : Les souches de probiotiques au secours du dysfonctionnement du microbiote
    Philippe Langella, Microbiologiste – INRA
  • Et Anne Forestier, Directrice Médicale – Ipsen qui a évoqué le lancement de Smebiocta Protect, produit nomade associant les deux probiotiques les plus recommandés par les sociétés savantes.

SMEBIOCTA® PROTECT est donc un probiotique à l’action synergique qui sera en vente à partir du 16 septembre .

En combinant deux souches pro biotiques, SMEBIOCTA® PROTECT va compenser l’impact* néfaste des antibiotiques sur le microbiote intestinal.

 

Formulée à hautes doses selon les recommandations des sociétés savantes, SMEBIOCTA® PROTECT est proposé sous une forme destinée aux adultes et sous une forme adaptée aux enfants dès 3 ans, SMEBIOCTA® PROTECT Junior.

En plus d’une levure et d’une souche microbiotique, les 2 formules SMEBIOCTA® PROTECT contiennent 30 mg de vitamine C qui aide au bon fonctionnement du système immunitaire et contribue à réduire la fatigue.

Pratique : un format stick prêt à l’emploi.

SMEBIOCTA® PROTECT stick - Zenitudeprofondelemag.com

SMEBIOCTA® PROTECT doit être pris pendant 8 jours à la dose de 1 stick par jour, avant ou après un repas.

Le format stick de poudre, à l’arôme tropical, est innovant et pratique. Grâce à sa présentation nomade prête à l’emploi, il peut être versé directement dans la bouche ou mélangé à un yaourt ou à un liquide à température ambiante.

SMEBIOCTA® PROTECT stick - Zenitudeprofondelemag.com

 

(*) Cet impact se manifeste par un déséquilibre de notre microbiote intestinal plus ou moins important, connu sous le terme de dysbiose, à l’origine de la diarrhée.

Les conséquences d’un déséquilibre du microbiote intestinal, en dehors des troubles digestifs, peuvent également aboutir à des candidoses, et à des risques sur le long terme de côlon irritable.

Comme vous avez pu le constater, cet article est assez long mais j’ai essayé de partager toutes ces informations capitales sur le microbiote. Le but étant de vous inciter à prendre en compte ces nouvelles données dans votre vie quotidienne et le cas échéant de vous documenter davantage sur le sujet.

La campagne  » MA SANTÉ PASSE PAR MES MICROBIOTES » du mois d’octobre sera certainement riche en informations.

D’ici là prenez grand soin de vous !

Crédits photos : Zenitude Profonde Le Mag

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x
%d blogueurs aiment cette page :