Un programme des plus alléchants!

Le mois dernier, j’étais invitée à la présentation des pièces de la Saison 2019/2010 au THÉO THÉÂTRE.

C’était une chouette soirée (comme en témoignent ces photos) !

Dominique_Lhotte_Florence_Fouere_Bouchine_Zenitude _profonde_le_mag_Sabrina_Tu Paris Combien  ©zenitudeprofondelemag.com

De g. à droite, l’attachée de presse D.Lhotte, Florence Fouere directrice artistique du Théo Théâtre, Bouchine de Zenitude et Sabrina de Tu Paris Combien ©zenitudeprofondelemag.com

 

Quelques uns des comédiens …

Et le public.

J’attendais d’avoir vu les pièces pour vous en parler mais certaines ne restent que très peu de temps à l’affiche…

J’ai donc pris le parti de vous les présenter aujourd’hui quitte à vous en reparler une fois que je les aurai vues.

D’ailleurs je vous présente uniquement celles pour lesquelles j’ai eu un coup de coeur lors de la présentation et que j’irai voir.

LES CUISINIÈRES DE CARLO GOLDONI

Personne ici n’ignore mon amour pour le théâtre de Carlo Goldoni. Bien qu’ayant déjà eu l’occasion de voir cette pièce dans une autre version, j’irai le découvrir aujourd’hui au Théo Théâtre. Attention, c’est le dernier jour !

Je vous rappelle le pitch:

Venise est fébrile : le carnaval se prépare, les cuisinières travaillent dur pour prendre part elles aussi à cette fête exceptionnelle. Elles cousent leurs intrigues, cuisinent leurs patrons, s’inquiètent et se moquent, charmeuses et sensuelles.

C’est le dernier jour du Carnaval, tout le monde sort masqué, et l’ambiance est électrique : c’est le seul jour de congé des cuisinières.Toutes attendent cette occasion avec excitation, tandis que les patronnes enragent.

La pièce donne la parole à quatre cuisinières servantes indispensables et dévouées, mais réputées promptes à la rébellion.

Elles vont pouvoir profiter de leurs masques et de l’esprit de liberté du Carnaval  pour intriguer contre les patrons.

Écrite spécialement pour le carnaval de Venise de 1755, Les Cuisinières est une fresque populaire et colorée, hommage aux cuisinières et à la féminité.

Infos pratiques

LES CUISINIÈRES DE CARLO GOLDONI

 Durée 1h20 – du 2 au  6 octobre
Mercredi | Jeudi 21h | Vendredi | Samedi | Dimanche 19h

Compagnie ZZ spectacles
Mise en scène Sandra Macedo
Avec Josée Belus-Igolen, Julien Delannoy, Didier Guignard, Françoise Laboucheix, Anne Plazanet, Servane Rangeard, , Pierre Ronzaud,

LES DIABOLIQUES adaptation libre d’après les nouvelles “les Diaboliques“ de Barbey d’Aurevilly

Trois histoires, d’amour, de passion, de trahison. 

Le pitch: Une ville en bord de mer, un bar, des clients au comptoir et un homme qui raconte. Les Diaboliques s’animent. Froides, manipulatrices ou amoureuses passionnées, croiser leur chemin ne laisse jamais indemne.

A l’intérieur d’un bar à la lumière jaune criarde, des clients attendent. Un homme s’adresse au public. Il nous invite à le suivre au fil de ses travestissements dans l’univers fantastique des histoires qui vont se dérouler sous nos yeux.

Hervé Brassard est un jeune militaire logé chez un vieux couple en attendant de pouvoir entrer à la caserne. Il fait alors la rencontre d’Adèle, la fille de ses hôtes revenue de l’étranger. Silencieuse et fascinante la jeune femme l’ignore tandis que l’attirance est immédiate du côté du jeune homme. Jusqu’où ira-t-il pour attirer l’attention de la belle ?

Claire Stassin, boxeuse de talent, vient de perdre son père quand le docteur Torty lui présente l’arrogant Quentin de Savigny. La rencontre est explosive. Les deux jeunes gens semblent liés par une attraction/répulsion irrépressible. Pourtant du jour au lendemain Claire disparaît sans laisser la moindre trace.

Sierra et Christian Leone, un couple fortuné, doivent héberger chez eux Ester, une jeune photographe. D’abord contre cette idée, Sierra se lie d’amitié avec la jeune fille. Mais la situation se mue peu à peu en quelque chose de beaucoup plus troublant et dangereux.

Les diaboliques
d’après les nouvelles de Barbey d’Aurevilly
Durée 1h20
du 9 octobre au 1 novembre
Mercredi & Vendredi 21h

 

JE VEUX VOIR MIOUSSOV de Valentin Kataïev

 Pour faire signer un bon de commande, en temps et en heure, au camarade Mioussov, Zaïtsev est obligé de mentir sur son identité. C’est pour lui le début des ennuis.

Zaïtsev, un homme sain d’esprit et de bonne volonté, arrive à la maison de repos « Les Tournesols » et veut voir Mioussov pour une signature. Rien de plus simple au prime abord.

Celui-ci, honorable fonctionnaire et habitué des lieux, devrait se reposer tranquillement dans sa chambre selon sa routine dominicale. Malheureusement, rien ne se passe comme prévu.

Victime de la complexité administrative, Zaïtsev est obligé de mentir pour entrer dans l’établissement. Il n’imagine pas alors qu’il vient de mettre le pied dans un engrenage de quiproquos dont il ne sortira pas indemne.

Pour ne rien arranger, cette manie de vouloir voir Mioussov se propage comme un virus dans la clinique, et celui-ci, terrorisé, se cache d’autant plus.

La pelote de laine s’emmêle, les situations ubuesques s’enchaînent et la folie fait gentiment son nid dans la tête de nos personnages.

JE VEUX VOIR MIOUSSOV de Valentin Kataïev
du 10 octobre au 19 décembre
le Jeudi à 21h
Compagnie Amri Théâtre
Mise en scène Céline Lessage & Steven Drévillon
Avec Céline Lessage Gilles Rouillet Maï Sarlabous Maryanne Kovacs Pascale Aoudé Steven Drévillon Thomas Meurgey Yann Amri

LE PÈRE NOËL EST UNE ORDURE

Vous ne vous imaginiez quand même pas que – même si je l’ai déjà vue – je passerais cette pièce sous silence?

Déjà parce que la compagnie Saynète et sans bavure est l’une de mes préférées. Je les ai vus en avril et s’ils reviennent c’est bien parce que le public les a ovationnés!

Ils ont d’ailleurs aussi fait salle comble à Avignon avec DORMEZ JE LE VEUX (que j’avais déjà eu l’immense plaisir de découvrir aussi à Paris).

Donc si vous avez envie de (re)voir ce slow mémorable …

LE PERE NOEL EST UNE ORDURE AU THEO THEATRE

…ou d’entendre Sebastien Lumbreras (Pierre) dire …

le père noel est une ordure - theo théâtre

« C’est c’là oui … »

ou Stéphane Théron (J.Jacques/Katia) répondre à Zezette (Laetitia Bonmartel) :

LE PERE NOEL EST UNE ORDURE AU THEO THEATRE

« Ça dépend » … Oui ça évidement, on vous demande de répondre par « oui » ou par «non », alors: ça dépend, ça dépasse !

Réservez vite vos places ici !

LE PÈRE NOËL EST UNE ORDURE est vraiment une pièce culte. 

LE PERE NOEL EST UNE ORDURE AU THEO THEATRE

LE PERE NOEL EST UNE ORDURE AU THEO THEATRE

P.S Vous le sentez là que vous allez rigoler pendant 1h20?

À voir et à revoir sans modération. 

Infos pratiques

LE PÈRE NOËL EST UNE ORDURE de La troupe du Splendid et Josiane Balasko

Compagnie Saynète et sans bavure
Mise en scène Sylvie Auger
Avec Deniz Atay, Laetitia Bonmartel, Isabelle Degraeve, Arnaud Kob, Sebastien Lumbreras, Stéphane Théron

THEO THEATRE

Durée 1h20
du 16 novembre au 21 décembre
le samedi à 19h sauf le 14/12

LES ECCHYMOSES INVISIBLES de Djamel Saïbi

Un tout autre registre puisqu’il s’agit d’une femme prise au piège dans une relation toxique…

Va-t-elle fuir, rester, réagir???

LES ECCHYMOSES INVISIBLES de Djamel Saïbi

Compagnie La Déesse Compagnie
Mise en scène Djamel Saïbi
Avec Emma Dubois – Eric Moscardo

Un drame d’une durée d’1h10
du 3 octobre au 19 décembre
le Jeudi à 19h

Vous pouvez réserver ICI

Je vous ai présenté les pièces que je veux voir – ou revoir – absolument mais si vous avez envie de faire un tour sur le site du THEO THEATRE, je suis persuadée que vous trouverez d’autres pépites (il y a notamment des spectacles pour enfants dont je n’ai pas parlé, les jeunes mamans n’étant pas précisément mon lectorat mais j’ai échangé avec Frédérique Gautier ( PETIT MONDE DE LOLA POUCE ) dont le spectacle me semble très sympa.

Et si vous préférez réserver par téléphone, c’est ici : 01.45.54.00.16

 

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x
%d blogueurs aiment cette page :